Archives de catégorie : Ecole cyclo

Au cœur de nos écoles

Il y a quelques mois, le responsable communication pour les Jeunes de la fédération française de cyclotourisme a demandé à 3 écoles représentatives de la pratique du cyclotourisme pour les jeunes, de répondre à un questionnaire où jeunes et éducateurs donneraient leur point de vue.
Les 3 liens ci-dessous permettent de vous informer sur les réponses apportées par les cadres et les jeunes des clubs d’Évreux, Nouans et Toul. Également visible sur le site de la FFCT, partie cyclomag
Gérard
Au cœur de nos écoles 1/3
Au cœur de nos écoles 2/3
Au cœur de nos écoles 3/3

Concours régional d’éducation routière

Ce matin, à St Jean d’Ormont (88) trois jeunes Benjamin, Maxime et Pierre ont valeureusement représenté l’école cyclo au critérium régional de sécurité routière (nouvelle formule) incorporant tous les départements du Grand Est. A cette nouvelle organisation 62 jeunes de 8 à 12 ans avaient un but, décrocher une place parmi les 6 qualifiables au national qui aura lieu à Vierzon (18). Pierre à pris une belle 12ème place, Benjamin et Maxime plus éloignés auront une nouvelle chance l’année prochaine.
Jannick

Ecole cyclo du 26 février

Petite participation ce mercredi de vacances scolaires. Dans le cadre de la validation de leur stage de formation, Nathan , Emile et Antoine ont défini l’itinéraire et emmené le groupe sur la côte Barine. Exercices préliminaires de maîtrise entre deux troncs. Les plus petits ont souvent posé pieds à terre dans un chemin caillouteux encombré de racines glissantes et de bouts de bois arrachés des dernières tornades. Presque tous ont tenté de grimper le dernier raidillon, beaucoup y sont parvenus… Le vent violent puis la neige nous ont accueillis au sommet du plateau que nous avons fini par abandonner un peu précipitamment. Descente en glissade et retour au local où un chocolat chaud a décrispé les visages.
2ni

Ecole cyclo du 5 février

Après avoir longé le canal de la Moselle pour rejoindre le Nord de la zone industrielle, temps inespéré pour rouler dans les bois de Toul et faire découvrir à nos jeunes les nombreuses fortifications, embusquées dans la verdure ou au détour d’un chemin.
2ni

Ecoles cyclo du 29 janvier

Christine nous a préparé un « rando-guide » dans le plateau de Domgermain pour cet après midi. Après la pluie du matin, les petit étaient déjà bien crottés à travers les sentiers vers Gama puis ceux menant à la déchetterie du village, point proposé comme départ de l’exercice. Rencontre d’un plus grand qui redescendait à pieds portant son vélo, faute du nécessaire pour se dépanner : Sébastien a beaucoup tiré sur une chambre-à-air pour une réparation provisoire, tandis que les plus jeunes découvraient une Yourte, nichée dans le coteau, près d’un champ de safran. Descente vers le village par la route pour retrouver tout le groupe et découvrir l’équipement étonnant sensé assumer la fonction de pompe pour une roue de VTT…???
2ni

École cyclo du 08 janvier

Après le briefing de la première séance de 2020 les plus jeunes ont joué d’adresse pendant une heure à l’abri en préparation du prochain Critérium DER.Départ pour ensuite se dégourdir le long de la Moselle et par les étangs jusque Chaudeney.
2ni

Tour de Meurthe & Moselle (Ajout du CR sur le site fédéral)

Nos 3 jeunes ont donc accepté d’oser faire le tour de M et M à l’initiative du Codep 54. Encouragés par le club, accepté par les parents, ils ont monté de A à Z ce Tour de M et M en 4 étapes, traçant les parcours par les BPF de M & M, cherchant les hébergements, assurant l’intendance. Badonvillers par Sion, puis Dieulouard, puis Longuyon par la butte de Mousson, puis à nouveau Toul mais par Verdun… En autonomie complète. Une petite remorque, prêtée par Xavier, tirée à tour de rôle par les trois alezans du vélo. De la chaleur, un peu de pluie, des douleurs dans les jambes et même plus haut, des souvenirs plein la tête. A 15 ans 1/2, d’autres passent leur temps sur des jeux informatiques. Eux ont vécu une expérience, une grande expérience qui amène sur le chemin de la responsabilité et du goût de l’effort. Quoi demander de plus ?
Bientôt la SNEJ à La Flèche avec 2 autres Toulois, puis le Paris-Brest-Paris des jeunes avant de le faire plus tard avec les adultes, à n’en pas douter. Une bien belle année de cyclo pour eux mais sûrement pas la dernière pourvu qu’ils aient des idées. Un tour de Meuse ? Un tour de Moselle ? Un Mer-Montagne ?
Merci les gars. On est fier de vous. On est fier pour vous.
Gérard Malivoir et tous les éducateurs du club

Le compte rendu sur CYCLOMAG

Lien1/2                                  Lien 2/2

 

Goûter de fin d’année

Cet après-midi après la maniabilité pour les moins de 13 ans et le retour des plus grands légèrement crottés a eu lieu à l’espace Dedon le traditionnel goûter de fin d’année de l’école cyclo. Les gâteaux préparés par les mamans furent rapidement consommés. Bernard a donné les consignes et objectifs pour 2020 qui ne seront pas d’avaler le plus grand nombre de parts de gâteaux mais d’être à la hauteur des dernières années sur les critériums sécurité routière, route et VTT.
Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et tous .
Jannick

Sortie culturelle de l ‘EC

Notre traditionnelle sortie culturelle des jeunes de l’école cyclo a eu pour but la visite de la mine de fer de Neuves-Maisons. Une trentaine de jeunes et une dizaine d’adultes ont participé à cette visite, particulièrement intéressante pour ceux qui ont pu se rendre compte de la dureté du travail manuel au début du siècle dernier. Des conditions de travail dont on n’a pas idée, actuellement. Pratiquement pas d’aide matérielle, tout le travail étant fait à la main avec des outils lourds à manipuler une dizaine d’heures par jour, 6 jours sur 7. Tout cela sans compter les risques liés au travail souterrain, tels que les éboulements, les explosions de poudre noire pour l’abattage du minerai, transport du minerai vers l’usine de traitement… Tout ce qui fait que l’amélioration progressive des conditions de travail avec l’électricité, l’air comprimé, la traction mécanique ont pu soulager la vie des mineurs sans ôter tous les risques liés aux éboulements ou à la silicose.
Ce retour dans un autre monde, plus proche de Zola que de la robotique ou Amazon, permet de se faire une idée de ce qu’a pu être la vie de nos grands-parents, arrières-arrières-grands-parents pour les plus jeunes. Le progrès a quand même un bon côté mais il faut rester vigilant à la société dans laquelle on veut vivre. Vive le vélo !
Gérard

Le commentaire de Jannick

Séjour et stages de la Petite Pierre

2 jeunes en séjour, 3 jeunes éducateurs fédéraux, 2 stagiaires moniteurs et 2 formateurs étaient présents à La Petite Pierre. Les 60 jeunes du séjour ont servi de cobayes aux stagiaires afin qu’ils puissent travailler au plus près de la réalité dans l’exécution des séances cyclo. Un temps propice à la pratique du vélo, peu de boue, une bonne restauration, des salles de cours adaptées ont permis à tous de trouver un bon rapport qualité/prix dans la réalisation de leur séjour alsacien. Et pour les éducateurs en puissance, il n’y a plus qu’à mettre en pratique. Vaste programme.
Gérard

Rencontre écoles cyclo

Ce mercredi 16 octobre, rencontre entre les Ecoles Cyclo du département.
Le soleil enfin décidé à se mettre de la partie, c’est plus de quatre vingt cyclistes qui ont joyeusement sillonné la campagne ou les routes du Toulois.
Un goûter servi par l’Amicale Laïque Cyclo au retour des équipes a été justement apprécié par tous après l’effort.
2ni

Ecole des champions la finale et la session de Toul

13 jeunes du club se sont distingués avec 3 qualifiés pour la finale régionale l’an prochain : Pierre Briffaux, Sacha Gournet et Justin Robert. Merci aussi aux autres jeunes qui ont fait honneur au club et aux bénévoles qui n’ont pas eu chaud sur le parterre de la CC2T.

Gérard

________________________

Mercredi 02 octobre

CDJC du 30 mars 2019

Encore une fois l’AL Toul s’est déplacée en masse pour ce critérium route. Enfants, parents, bénévoles ont participé à la rencontre d’Art sur Meurthe sous une météo royale pour une fin mars. La parfaite organisation de la journée par le Codep 54 a permis de passer les épreuves des ateliers le matin avant un pique-nique dans la pelouse puis des épreuves sur route, cartographie et rando-guide où les meilleurs se sont distingués par leur bonne connaissance des pratiques.
Tout le monde a mis du cœur pour ces épreuves et si certains semblaient déçus, il n’y a pas de quoi être triste mais bien avoir conscience que le travail en club permet de monter en gamme et de trouver rapidement un niveau qui peut satisfaire les uns et les autres. Mais comme toujours, le premier d’aujourd’hui n’est pas forcément le premier de demain.
Allez, on ne lâche rien et on prépare les mieux classés parmi les plus de 13 ans pour le régional du mois de mai à Pexonne.
Gérard

Toutes les photos    ICI   et    ICI

Résultats : Moins de 13 ans             Plus de 13 ans

EC du 27 mars

Ce mercredi, en dépit de nombreux jeunes en séjours scolaires à l’étranger (Erasmus pour débutants…), ce sont 28 cyclos qui sont partis sur une parcours rando-guide préparé par Maître Bernard. Passés par Foug, Trondes et Lucey, les jeunes ont respecté globalement les consignes de sécurité ce qui est rassurant pour les éducateurs. A l’arrivée des plus grands, un parcours de maniabilité a été installé afin de parfaire la technique apprise dans la recherche du geste parfait. Les jeunes arrivés cet automne ont rapidement progressé dans le slalom ou le passage sous la barre. Je ne vous parle même pas du ramassage d’un objet au sol où l’émulation entre jeunes nous a fait apprécier leur aptitude à respecter les indications des formateurs.
Tout cela est un bon présage pour le critérium route d’Art sur Meurthe, à condition aussi d’avoir le matériel de dépannage et les items de sécurité. Ça coûte des points et des places, au final.
Gérard

Ecole cyclo du 27 février

Après-midi actif pour les jeunes de l’école cyclo avec une course aux balises qui leur a permis de bien se défouler dans les bois de Dommartin, de mesurer leurs connaissances théoriques en répondant aux questions des balises, de mesurer la difficulté à s’orienter avec une carte IGN. La balise mécanique n’a pas été un franc succès mais l’espoir est permis, Maître Jacques s’étant essayé à la pratique du dérive-chaîne. Belle journée de vélo avec une météo estivale. A bientôt pour le critérium VTT.
Gérard