Tous les articles par Alain

Sortie VTT du 27 novembre

Après une AG du club fort réussie (malgré la concurrence du mondial foot) et des agapes qui ont suivies, nos valeureux vététistes avaient envie (en tout cas pour certains) de prendre un bon bol d’air. C’est donc à quatorze que nous quittons Bicqueley pour rejoindre « la Croix Fiscale » au dessus du « site de Vaux » et à partir de là, nous empruntons un monotrace sur la crête de la côte de Lingoutte qui sera pour le plus grand nombre, une découverte, et au bout de 2 km de ce chemin, nous pensions en avoir fini des difficultés… Que nenni, le chemin en montée pour rejoindre le » Haut de Gare le Cou » est quasiment impraticable, tellement il est boueux, on va pas se plaindre on est là pour en baver. On repasse à Bicqueley pour longer la rive droite de la Bouvade, qui n’est pas à sec et de rejoindre le  » bois de Moutrot » avec une petite escapade « inédite » dans le bois des Carrières. Il nous faut penser au retour, ce que nous faisons en suivant la vallée du « Chahalot » à fond les manettes, puis la rive gauche de la Bouvade. Arrivés à notre but suite à 22 km et 333 m , notre nouveau membre du CA, William, brillamment élu, nous offre le débrif sur le « parking des Anges », et aucun diable n’était déguisé en Prada.
Jacques

Sortie familiale du 20 octobre

20 cyclos au départ dont 7 sur la « Familiale » qui respectant leur itinéraire édité ont pu poser à la jonction des rues du Han et Progrès, et hésitèrent un peu avant d’affronter la descente dans le chemin encore en travaux sur Mont-le-Vignoble.La route à gauche à l’entrée de Bulligny ne mène pas à Bagneux mais à Crésilles, je mets un certain temps à en prendre conscience…Le demi-tour ne se fait pas sans quelques réticences car on a gardé souvenir de l’état défoncé de celle qui nous attend…Occupés à l’entrée de Bagneux à contempler tout le soin apporté ici aux arbres fruitiers, on y perd nos accompagnatrices qui finiront par nous retrouver peu avant Allain.Si ça monte, ça descend aussi pour rejoindre Ochey ainsi qu’à Bicqueley où Jiji nous abandonne pour retrouver son belvédère. Nous rentrons par Pierre-la-Treiche et Chaudeney, empruntons la piste le long de la Moselle et j’ose le passage sous le pont où chacun est passé…sans trop se mouiller les pieds. Assez d’aventures pour aujourd’hui, on se sépare après le pont, bravo à Cécile qui moins entraînée a bien résisté et sans assistance.
2ni

 

Sortie VTT du 20 novembre

Nous sommes au complet pour ce jour d’ouverture du mondial .. onze a passer devant chez « notre Paulette » pour rejoindre le plateau et l’ancien fort de Bruley , nous l’aimons tellement ce fort que nous en faisons de tour inférieur et ensuite le tour supérieur, des motards en font de même, c’est vous dire si il y avait du monde de sortie en ce beau dimanche. Le Jean marie, nous fait faire un petit raccourci à travers bois pour retrouver notre trace pour rejoindre « la croix Arnoux », nous empruntons les nombreux mono traces qui nous mènent vers le « bois de domfontaine, que nous contournons par un single assez dur et long de plus de 2km qui débouche sur la « source du goulot ». Eh! les mecs vous vouliez des mono traces, alors on continue pour rejoindre Lucey, le tracé emprunté, bien boueux et glissant à souhait pour la suite, va avoir raison de poursuivre plus loin l’expérience et nous mettons un terme à cette sortie au bout de 22 km et 479 m de dénivelé, et sans débrif.. svp..(a signaler quelques chutes sans gravité).
Jacques

Remise à niveau PSC1

Ce samedi, 19 novembre, à notre local Cyclo.
C’est déroulé une salutaire remise à niveau des connaissances (dispensée par la « Croix Rouge »)en matière de secourisme, pour dix membres du club.
Après une révision théorique validée, réalisée par une formation en distanciel.
Aujourd’hui place à la pratique: Alerte, massage cardiaque, utilisation du défibrillateur, pose de garrot, étouffement, malaise, etc.. Rien n’a été oublié, pour une pratique efficace aux premiers secours.

EFV du mercredi 16 novembre

Ce mercredi, c’est VTT à fond, à fond…Nos jeunes sont bien excités vers 14h00. Il est temps de décamper sur le terrain de manœuvre pour les défouler. Les plus petits iront donc vers le fort du Vieux Canton qui les intéresse toujours. Côtoyer l’histoire et profiter du terrain pour exprimer ses compétences est toujours intéressant. Parcours A/R pas très compliqué qui arrange tout le monde. A quoi servent les queues de cochon ? Mais qu’est-ce qu’une queue de cochon ? Demandez aux gamins ! A quoi servent les sacs de sables ? Étonnement que des soldats aient pu vivre en autarcie dans ces forts… Comment peut-on visiter l’intérieur ?
Les moyens tentent de se diriger vers les bords de Moselle après avoir fait quelques exercices pratiques le long du canal et, classiquement, à l’écluse de Dommartin pour aguerrir les plus timides à la descente maîtrisée. Un bris de dérailleur obligera à rentrer au local pour changer la monture, changement plus rapide qu’un échange de pneus chez Ferrari ! Et direction le single de la Moselle sous la conduite de Ludivine. Quelques passages sous la barrière du chemin des grottes et c’est la descente infernale près de la table de piquenique. Intrépides ces jeunes. Et dire qu’il y a 20 ans on n’osait pas franchir cet obstacle ! Le retour par le champ de bosses de Chaudeney se fera à grand train. Pour les grands, c’est direction Villey le Sec par des parcours innovants (dixit Jacques) et les franchissements, sauts et autres amuse-gueules de pilotage seront passés en revue au grand plaisir des plus téméraires. Il semblerait que Pierre et Ben se soient particulièrement explosés…Au retour, lavage des vélos et notre ami Denis qui se met au dépannage du dérailleur et réglage du jeu de la route arrière du vélo malade. A cette heure, il semblerait qu’il ait quitté le local !😁

A mercredi prochain et avec le sourire.
Gérard

Sortie VTT du 13 novembre

Par ce super temps d’automne, nous sommes dix vététistes et seulement une courageuse marcheuse, qui attendait du renfort pour pédestrer… Que faut-il faire pour faire bouger les amicalistes!!. N’ayant pas de porte bagages sur nos vélos…, Antoinette, la mort dans l’âme a dû regagner ses pénates et, dans sa grande générosité, nous a laissé le casse croute qui va bien à l’issue de ces rencontres, (voir les clichés réalisés à l’issue). Pour notre part on fait les petits singles du Bois sous Roche, avant de contourner le fort de Villey le Sec et de rejoindre le barrage sur la Moselle et de faire un détour dans la forêt domaniale de Bois l’Évêque. Jusque la tout va bien, pas un chasseur sur notre parcours. Il n’en sera pas de même pour la suite. En effet après avoir contourné la ferme des Gimeys, nous sommes escorté par un escadron, que dis-je un bataillon de chasseurs et ce jusqu’à la fontaine de la Deuille d’Ochey, nous suivons le lit du Larot, semé d’embuches, pour rejoindre notre but du jour, au bout de 31 km et 500 m de dénivelé. Et encore merci à Antoinette et Michel pour notre débrif.
Jacques

Sortie VTT du 11 novembre

Retour ce jour de l’ancêtre, il a encore vaincu la maladie, et dire que notre Jean-Marie à fait l’acquisition d’une mini pelle mécanique (espérons qu’elle ne serve pas à creuser nos tombes!!). Nous sommes neuf au départ de Domgermain et fendons le brouillard pour rejoindre le plateau où brille un franc soleil et la rosée qui recouvre la végétation donne une couleur inhabituelle au paysage. Après un tour dans le « bois du Grand Bourguignon, nous empruntons le « chemin du Blaireau »il fait de plus en plus de terriers et ce chemin mériterait un petit rafraichissement. Nous écourtons notre rando. En effet, un de nos copains reçoit un appel l’informant d’un accident survenu dans son foyer et le groupe décide de l’accompagner au plus vite au point de départ.
Jacques

EFV du mercredi 09 novembre

Ce mercredi, après 15 jours d’abstinence, c’est la reprise de l’école cyclo, mais à VTT cette fois. Les jeunes ont la banane. On va en profiter. Tout d’abord, on fait un bref rappel pour le « Bonjour » à l’arrivée et le « Au revoir » au départ… Puis on reprécise le matériel à disposer sur le vélo soit au minimum une chambre à air adaptée au vélo, des démonte-pneu et un gilet jaune. L’éclairage est à prévoir pour la prochaine sortie pour ceux qui ne l’ont pas encore…Et on passe aux choses sérieuses. 3 groupes sont formés. Les plus petits partent vers le canal de la Moselle comme les moyens tandis que les plus grands se dirigent vers le plateau d’Ecrouves. Le groupe des moyens commence par des exercices le long du canal consistant à se désolidariser du vélo de différentes manières telles que le saut du vélo en roulant, la montée du talus et la descente avec les fesses en aval. Puis ce sera une séance de surplace pour la maîtrise totale de l’engin et enfin, à la demande du groupe on se dirige au plus court vers le champ de bosses de Chaudeney où on retrouve les plus petits qui s’entrainaient à grimper les buttes de terre et faire de mini-sauts, tout juste de quoi ressentir les réactions du vélo en situation de pilotage. Il semblerait que les plus grands se sont exercés sur la descente de pentes aussi caillouteuses que raides. Au retour, nettoyage des vélos et… au revoir tout le monde. A mercredi prochain
Gérard

Sortie VTT du 6 novembre

On peut pas être partout, les vieux , après un repas pour les « anciens » organisé par la municipalité, ont besoin de récupérer. Donc hier dimanche, si mes souvenirs sont exacts, nous étions neuf à arpenter » les haut culs » avant de rejoindre « les grandes raies »(j’invente pas), puis le « bois de Chaudeney ». Nous contournons le fort de Villey le sec et notre Bernard lui prend l’idée de rouler sur la voie ferrée, peut être était ce pour tester ses suspensions, après Villey, nous passons devant une ruine qui fut dans les années 80 un haut lieu de débauches…Un petit tour dans la forêt de Gondreville avant de descendre la « montée du Jean Marie pour rejoindre la pension pour chiens de Maron. Retour par le chemin « inédit » qui longe la D909, et d’emprunter le « chemin des laveuses » plus connu de la plupart d’entre nous, sous le nom « du chemin du calvaire de notre ex président »!!Le notre étant fini,on termine notre périple avec 31 km et 486m au compteur.
Jacques

Stage mécanique au CREPS

Gérard MALIVOIR organisait pour le COREG GRAND EST une formation mécanique pour dirigeants de clubs du Grand Est VTT & route au CREPS d’ESSEY ce week-end. Très belle réussite et formation très apprécié des participants lorrains, alsaciens et champenois.
L’ALTC( 5 participants) a prévu une formation prise en main du vélo et dépannage terrain début 2023 pour les licenciés du club.
EG

 

Sortie VTT du 1er novembre

Encore un temps a faire pâlir des mecs qui vont aux Baléares pour revenir « bronzés » suite à ces vacances de « Toussaint ». Heureusement, il reste dix autochtones et quelques uns en cuissard court pour ce parcours allant vers « Grandmenil » et « la ferme du Point du Jour » On se dirige vers la fontaine de « Renevaux à Foug », de se taper la cote du « Tancul » et de faire un petit détour par le « Haut de Curemont », (quand je vous disais que nos anciens avaient de l’imagination pour désigner les lieux-dits). Le plus dur du parcours étant effectué, nous poursuivons par le Bois de Romont pour rejoindre Trondes, un soleil radieux nous accompagne en passant devant la ferme « du Faux Moulin » avant de rejoindre Lagney et ses vergers, puis Lucey en passant derrière la gare du Thiaucourt, rendue célèbre et incontournable pour de nombreux gastronomes du coin et qui est maintenant à l’abandon… Ça ne fait rien, car on passe à Pagney devant « chez la Paulette » toujours debout, comme disait Renaud, avant d’atteindre notre but chez Dominique, qui s’est plié en quatre pour un petit débrif, suite à 29 km et 450m de dénivelé
Jacques

Sortie VTT du 30 octobre

Encore un super temps en ce beau matin d’octobre où sept téméraires (pas mercenaires), s’élancent à l’assaut de la « côte Labeur » pour rejoindre le plateau au dessus de Charmes, les musculaires sont déjà en sueur. Nous rejoignons « le Cul du Mont de la Rue » avant de descendre la « vallée de Mon Plaisir », (ils avaient de l’humour ceux qui ont trouvé ces noms de lieux-dits) et le nôtre sera de faire la montée au dessus du « moulin des Onze Fontaines ». Un panneau chasse en cours, nous oblige à faire un détour pour la contourner, (on est téméraires, mais quand même) et de poursuivre dans la belle forêt de Meine et après avoir traversé le bois et l’étang d’Allamps. Des chasseurs encore, nous obligent à re-modifier le parcours, pour rejoindre la cabane de chasse au dessus de Bull, où les bons et les mauvais chasseurs vont se retrouver à midi… Le single qui suit sera fatal à Dominique qui « casse « sa chaine. C’est l’occasion pour notre Jean-Marie de tester son nouveau matos de réparation. Celui-ci étant convainquant, il ne le jettera pas en pâture aux sangliers. Ceci fait, on poursuit notre chemin et nous nous engageons sur un grand chemin sans signalisation de chasse en cours, quand nous sommes invectivé par un « mauvais chasseur » qui nous ordonne de rebrousser chemin, et voyant que le dialogue sera impossible nous décidons de faire demi-tour pour rejoindre Mont par la route. Ce jour étant mon anniv, nous dégustons pression et amuses-gueule sur la terrasse en profitant de ce doux soleil d’automne.
Jacques

Sortie de fin saison officielle

C’est avec une météo très favorable, qu’une trentaine de cyclos ont participé à cette « derniére » sortie  de la saison officielle.
Clôturée par un pot qui a réuni vététistes et routiers du club 🍺👍

Pour les moins frileux c’est le début de la saison hivernale.🥶
RDV les samedis à 13 h 20, départ 13H30 au local, les circuits restant à définir entre participants en fonction de l’heure du coucher du soleil, et des conditions météorologiques.
Le dimanche RDV à 9H00
Alain

 

Sortie VTT du 23 octobre

Est-on fin octobre ce matin pour ce rdv à Choloy? Nous sommes douze à nous poser cette question… Bref direction « la Voie des Ânes ». Pas vus ce matin, il n’y avait que des moutons, c’est vous dire si ils suivent… puisque nous empruntons « la Voie des Bœufs » après avoir passé devant notre buvette… Il était trop tôt pour un arrêt! Le point culminant de notre parcours étant atteint, nous poursuivrons dans les « bois de Rigny » avant d’essayer de rejoindre un chemin qui devait nous mener à « la chapelle de Massey ». Après plusieurs essais infructueux, on fait un petit détours par la D36 sur 900m pour rejoindre notre chapelle. Retour le long du canal depuis Pagny sur Meuse avant d’arpenter le plateau au dessus de Foug et de rejoindre notre havre de paix chez Jean Luc (merci pour ce… festin, 70 et des brouettes, ça se fête) suite à 30 km et 573 m de dénivelé.
Jacques

École des champions

Ce dimanche, Jannick, Denis et Arnaud (le père de Côme) se sont rendus à Nancy, près du stage du célèbre ASNL, pour la finale régionale de l’École des Champions. Cette finale est consécutive aux sélections qui avaient lieu à la Communauté de commune dans le Toulois où 3 jeunes de l’école cyclo s’étaient qualifiés. Jules, Lilian et Côme étaient nos champions locaux.Lors de cette finale, il n’y a pas de classement. L’équipe est composée de 14 jeunes représentants les 12 équipes de l’épreuve touloise. L’équipe passe dans d’une douzaine d’ateliers sportifs et citoyens. Chaque jeune est noté sur 10 soit de 0 à 5 points sur l’activité de l’atelier, idem sur son comportement envers la charte de l’organisation et les responsables d’atelier. Le cumul des points glanés au long de cette journée permet de désigner la petite Championne et petit Champion de l’équipe (parité oblige). Après trois sélections à la grande finale du Grand Est, Lilian est Petit Champion 2022. Côme et Jules, qui n’ont pas démérité, sont heureux de la victoire leur copain de club.
De la bonne graine pour notre école cyclo et notre club qui montre ainsi sa vitalité et la qualité de nos jeunes. Bravo à eux.
Gérard

Nos p »tits champions Come Jules et Lilian ont été réveillés aux aurores. Quittant le local Cyclo de Toul dès 8 h 30, ils ont d’abord participé avec Arnaud Jannick et Denis à l’installation du stand « vélos malades » destiné à tester les connaissances mécaniques vélo des lauréats à la finale 2021 de  » l’Ecole des Petits Champions » organisée au COSEC de Tomblaine ce dimanche 23 octobre.
2ni

Sortie familiale du 22 octobre

20 cyclos au départ dont 7 sur la « Familiale » qui respectant leur itinéraire édité ont pu poser à la jonction des rues du Han et Progrès, et hésitèrent un peu avant d’affronter la descente dans le chemin encore en travaux sur Mont-le-Vignoble.La route à gauche à l’entrée de Bulligny ne mène pas à Bagneux mais à Crésilles, je mets un certain temps à en prendre conscience…Le demi-tour ne se fait pas sans quelques réticences car on a gardé souvenir de l’état défoncé de celle qui nous attend…Occupés à l’entrée de Bagneux à contempler tout le soin apporté ici aux arbres fruitiers, on y perd nos accompagnatrices qui finiront par nous retrouver peu avant Allain.Si ça monte, ça descend aussi pour rejoindre Ochey ainsi qu’à Bicqueley où Jiji nous abandonne pour retrouver son belvédère. Nous rentrons par Pierre-la-Treiche et Chaudeney, empruntons la piste le long de la Moselle et j’ose le passage sous le pont où chacun est passé…sans trop se mouiller les pieds. Assez d’aventures pour aujourd’hui, on se sépare après le pont, bravo à Cécile qui moins entraînée a bien résisté et sans assistance.
2ni

EFV du mercredi 19 octobre

C’est la der des ders. C’est-à-dire que c’est la dernière sortie de l’année 2022 en vélo de route. Il fait assez beau, le ciel s’étant plutôt dégagé en ce début d’après-midi. Une fronde règne parmi les jeunes : on veut faire des jeux !!! Deux ou trois meneurs empoignent le Caddy avec les instruments de torture et Sébou emmène la chaine à tourner en rond. Leur châtiment va pouvoir commencer. Slalom, zig-zag, planche à bascule, barrière, rien ne leur est épargné et ils gardent le sourire. M’enfin ! Alors on passe au niveau supérieur avec le carré magique… Ça ne rigole plus car les dépassements de zone et les pieds à terre fleurissent, fleurissent ! C’est pas le tout mais il faut aller rouler. D’autant plus que le panneau du Super U annonce du gasoil à 2,03 € on prendra donc nos vélos. Tout le matériel est rangé en quelques minutes. Des groupes partent sur Bicqueley, Gye ou sur Villey St Étienne ou encore vers Liverdun. Pas de problème particulier pour cette sortie avec finalement de 30 à 40 km effectués par les différents groupes. Bravo à tous.
Cette séance se termine par une petite réunion avec les parents à qui on demande de nous faire part de leurs impressions. Que des compliments pour la qualité d’accueil des jeunes et le plaisir qu’ils trouvent à venir parmi nous. Nos chevilles étant bien enflées, on leur annonce des changements probables pour la saison 2023-2024 avec le départ de quelques éducateurs. Par ailleurs on pense faire quelques échanges avec d’autres clubs le samedi en VTT. A voir. Mais il y aura aussi les critériums qui devraient encore être avancés cette année à venir. On survivra, ça c’est sûr mais on aura aussi besoin de sang neuf parmi les éducateurs. Alors, parents qui appréciez le club, on compte sur vous pour le faire vivre. A vos vélos !!!
Début novembre, c’est VTT pour tout le monde…
Gérard

Sortie VTT du 16 octobre

Pas très encourageant, le temps de ce matin, mais encore une fois les absents ont eu tort, car non seulement on a pas eu de pluie, mais il faisait une douceur… hum!!! C’est parti pour les neuf enfin presque. Vers Crézilles et après avoir passé  » la fontaine de l’eau salée » et celle de la « Deuille de Crézilles », nous atteignons le « Vau de Tournepierre » et premier arrêt pour remettre un peu d’air dans le pneu d’Emilio. Ceci fait, nous longeons le tracé de l’ancienne voie ferrée qui alimentait la base d’Ochey en carburant, à l’époque ou il n’y avait pas de pénurie… (c’était Elf et ses ronds rouges, à l’époque). Nous traversons le « bois de Giromchamp » et après avoir galéré dans celui de « Farquemont », nous nous apercevons qu’il manque Eric dans le groupe. Coup de grelot de l’ancêtre pour savoir ce qui s’est passé. En fait Eric a dû réparer une crevaison et celui-ci est tellement discret qu’il n’en a pas informé le groupe. Il a préféré rebrousser chemin. Pour info, et dans la mesure du possible, nous essayons de ne pas laisser un copain dans le pétrin et, si le bigophone passe, prévenir dés que possible d’un incident. Nous nous approchons du bois de Chevaumont, lorsque Bernard de l’Embanie, nous interpelle pour admirer un groupe de sangliers « bruns » qui se nourrissaient à l’orée du bois. En fait, en s’approchant du troupeau, nous constatons que ce ne sont que des beaux bœufs bruns. Heureusement que notre Bernard n’est pas chasseur!! ou peut être devrait’il d’arrêter l’herbe. Nous traversons Mont l’Étroit et attaquons une montée avec du 20%, suivie d’un petit tour dans le « bois de Saulxures » avant de prendre le single pour rejoindre Allamps, dernière grimpette dans le bois brulé pour rejoindre Bull suite à 41 km et 635 m de dénivelé.
Jacques

EFV du mercredi 12 octobre

Ce mercredi, c’était échange des écoles cyclos, c’est-à-dire que les écoles actives le mercredi étaient invitées à Toul. Prévues, celles du COB Blénod lès PAM et Cyclos Mussipontains. Des éducateurs de PAM ayant des problèmes de carburant (à plus de 2€ le litre) seul le COB est venu à Toul. Mais il avait été prévu de faire de la route ou du VTT. Alors on ne change rien et les jeunes qui avaient un VTT personnel ont pu pratiquer le tous terrains. Finalement ce sont près de 25 jeunes qui se sont égayés dans le Toulois. 3 groupes en route et un en VTT avec des randonnées plus ou moins longues selon les capacités présupposées des participants ce qui n’a pas manqué de surprendre les uns et les autres. S’adapter aux nécessités du moment est une gymnastique que les éducateurs doivent maîtriser, même au dernier moment. Pas simple de modifier ses plans. En VTT, les 7 jeunes ont été regroupés car, avec 3 encadrants, on n’avait pas les moyens de faire deux groupes. D’ailleurs les plus grands étaient bien d’accord pour partir avec les plus petits qui, eux, ont pu voir leur marge de progression en technique de pilotage. Le passage dans un chemin de ville où un citoyen indélicat avait mis ses déchets de tonte de sa haie a débouché sur 3 crevaisons immédiates. Zut de zut ! Et dire que certains n’avaient même pas de chambre à air. Moralité : il nous faudra vérifier l’état des vélos et accessoires à la reprise du VTT début novembre.
Gérard

Sortie VTT du 09 octobre

Ce jour, départ devant chez le Bernard de l’Embanie, nous sommes dix au départ et sur la première photo prise par un nouveau reporter, il fait 1°, c’est qu’en même pas chaud… , quand arrivent deux étourdis, Jean Luc, qui est allé à l’espace Dedon et Dominique( tant pis, c’est pour toi la vanne), juste guérit du Co.. vit, ou de la co.. vite, ou peut être des co…vides!!!, mais ça nous regarde pas. Bref nous sommes douze a emprunter les chemins qui nous mènent jusqu’à la croix de Metz en passant sous un pont et d’escalader un escalier.. surprise inédite!..Nous traversons le « bois la ville », de nombreux champignons jalonnent ce parcours. Nous rejoignons Villey st Étienne et au détour d’une épingle à cheveux… qui rencontrons- nous?.. notre président et son épouse.. Je vous passe les commentaires des uns et des autres..Allez les mecs, on continue le long des lagunes de Villey .pour rejoindre la forêt de villey puis celle de Liverdun. Le domaine des eaux bleues franchies, une sévère grimpette(inédite) calmera les ardeurs de certains, et avant de redescendre, deux fougueux se prennent une gamelle ,,, sans gravité. On longe le golf  » pas très clair » d’Aingeray (hommage à Baschung) et de rejoindre Sexey aux bois, le retour sera effectué le long de la Moselle par un temps de « curé » au bout de 45 kms et.. et .. notre Bernard de L’Embanie a fêté dignement ses .. enfin , il est encore vert!
Amicalement Jacques

EFV du mercredi 05 octobre

Très belle journée qui semblerait pourtant propice aux crevaisons, car déjà trois à traiter avant même le départ…Le groupe 1 qui a bien observé les étandards de l’Arsenal se dirigera vers Chaudeney, Pierre-la-Treiche et le barrage. Rencontre fortuite avec notre Doyen à la pause goûter, la communication s’établit vite avec la Nouvelle Génération…Retour par Chaudeney où on s’arrête un instant sous le pont de l’autoroute, pour apprécier une imposante oeuvre picturale en cours de création.25 km au compteur, le maniement des dérailleurs devient un peu plus efficace sans être encore un réflexe.
Denis

Trop belle la journée ! Dommage que certains aient eu trop de devoirs… Mais bon, les études, ça passe avant tout.Le groupe un de Jannick et Denis est allé sur les bords de Moselle pendant que le groupe 2 partait assez rapidement par le canal et Bois le Comte vers Blénod pour un plateau de maîtrise du vélo bien utile pour tous. Une crevaison plus loin, travail donc sur le slalom simple puis le ramassé de bidon (ou d’une pièce de monnaie !) et deux jeux de la marguerite montés rapidement pour que la compréhension attendue de l’exercice soit vérifiée pratiquement. Y-a encore du boulot mais c’est normal en ce début de saison. Retour par Bicqueley et le centre de Toul pour faire un peu de conduite de groupe en milieu urbain. Pendant ce temps, le groupe 3 allait dare-dare vers Bulligny et une petite pause près d’Allain avec 45 km au compteur. Le groupe 4, quant à lui, a fait un parcours de 55 km (eh oui) avec lecture de carte et tout le tintouin sous la conduite de Christine.
Gérard

Sortie VTT du 02 octobre

Une petite ‘ ta flotte’ , a découragé de nombreuses « tafiottes » à se joindre aux cinq ‘téméraires’ , Charles revient! au secours… fait pas suer mec, il y en a un chez les « rosbifs »… Bref on part sur le parcours prévu , et comme nous avons oublié de mettre une pellicule dans nos appareils photos, vous n’aurez pas de super vues de ce périple. ( Nous sommes à la recherche de reporters photos pour la suite de nos randos). Nous passons devant « la croix fiscale », sans payer et voulant emprunter le chemin au dessus du « site de vaux », quelle surprise!.. ce chemin « monotrace » qui était autrefois , emprunté par des locos genre  » decauville » pour rejoindre le fort du « chanot » , et est maintenant aussi large que la 31 , certainement pour des travaux d’adduction d’eau. Bref on continue dans les sous bois pour rejoindre la « fontaine de la deuille » et elle y est. Nous contournons  » les Gimeys  » avant de cheminer dans les bois de « Sexey » par des nouveaux chemins. Après avoir traversé le village de Sexey, rude montée pour rejoindre les bois de « Pont st vincent ». Nous faisons un arrêt un peu avant la vallée de « la charmotte » devant un impressionnant « rond de sorcières » formé par de très nombreux rosés , que faisaient’ils dans les bois? Encore un coup du dérèglement climatique!! Le retour sur Bicqueley se fera finalement pratiquement sans pluie , au bout de 34 km et 690 m de dénivelé.
Jacques

EFV du mercredi 28 septembre

Jannick dirigeant le Group 1 nous a fait parcourir 24 km. Utilisant la piste le long du canal vers Foug jusqu’au tunnel, nous avons fait une pose « maniabilité » entre 4 bidons. La coupure « Goûter » s’est faite sur le terrain de jeux du quartier des Sources. Si le retour par Choloy a pû géner quelques camions, une file de voitures nous accompagnait dans la belle descente avant nos quelques tours de place Ronde. On découvre la vieille ville pittoresque, puis par le Champs de Foire on retrouve notre local où est expliqué la simplicité d’un démontage de roue avant, si on a bien pris le soin avant de libérer ses mâchoires de frein.
2ni

Coup de bol pour tout le monde, les mauvaises prévisions météo du début de semaine pour ce mercredi se sont améliorées de façon remarquable. Un bon point pour nos jeunes. Les gamins tournent en rond devant le club jusqu’au moment où les éducateurs prennent en main leurs groupes respectifs pour faire un peu d’atelier.
Les groupes 2 et 3 montrent comment démonter la roue avant et la roue arrière du vélo avec une méthode académique et la remonter de la même manière, toujours académique ! Pendant de temps, le groupe 4 est pris en main pour faire un peu de carto. Carte au 1/25.000° étalée dans la salle de réunion, Seb et Arnaud montrent les différents éléments inscrits sur une carte, depuis le relief jusqu’aux milieux humide. Puis tout le monde s’égaie dans la nature. Le groupe 4 va faire fort en allant à Uruffe par le plateau de Blénod et retour par Bulligny, Gye et Bicqueley soit 55 km. Z’ont pas chômé les gars. Le groupe 3 est allé vers Liverdun pour revenir vent de face mais sur terrain assez plat. Quant au groupe 2; direction Foug par le canal puis la belle côte de Laneuveville qui mettra les mollets à l’épreuve du dénivelé. Petite pause au terrain de jeu du village puis remontée vent dans le dos vers Lucey et passage par Pagney et Ecrouves pour finir par le canal jusqu’au port de France où le tourne à gauche a été impeccablement réussi par le groupe.
Gérard

Sortie familiale du 24 septembre

La météo promettait un bel après midi à peine humide et JJ tout content d’inaugurer son nouveau vélo à assistance… a un peu retardé notre départ. Quelques gouttelettes n’allaient pas nous rebuter ! Le groupe a gentiment démarré pour Villey-St-Etienne en empruntant la piste le long de la Moselle vers Gondreville. Arrivés à l’Ecluse, les gouttes se faisant plus fréquentes on enfile les cirés. Peu avant les chicanes et la « Loco » campée sur son rail à Villey, ma roue avant se perce et chacun abrité sous les noyers récolte des noix pendand la réparation. On renonce à poursuivre vu le temps qui ne s’arrange guère, Denyse ratant son départ chute avec sa monture, toute endolorie elle aura un peu de mal à rentrer sur Toul accompagnée par ses fidèles voisins qu’elle rassure déjà ce matin se sentant déjà mieux.
2ni