Tous les articles par Alain

Sortie VTT du 23 janvier

Nous sommes quinze ce matin au départ de « Bois le Comte ». Nous avons le plaisir d’accueillir un petit nouveau, William D, dont les parents ont bien connu le club et les anciens de Kléber; l’Ancêtre en fait partie. Jean-Marie est là, on peut décoller via le quartier de Gama et le plateau St Georges. Petit tour dans les bois du « Thillot ». Après « Gare le Col », c’est une découverte pour certains. On passe à Mont par quelques endroits inédits. C’est probablement dans ces lieux que Sébastien a récolté une épine dans son pneu avant. Réparation faite, nous escaladons le plateau de Domgermain, et l’Ancêtre nous abandonne (la St Vincent n’attend pas), le chemin des Ânes fera une autre victime; c’est Gérard qui se retrouve avec une énorme épine dans le… pneu. Au bout d’un quart d’heure de gonflage avec un compresseur et réussi à mettre 1,5 bar dans une chambre à air de section 23 c, nous pouvons rejoindre notre point de chute de ce jour avec 26 km et 380 m de dénivelé. Merci à nos hôtes de ce jour et bon anniversaire à Bernard qui entre dans une nouvelle décennie.
Amicalement – Jacques

EFV du mercredi 19 janvier

Après un entrainement intense à l’éducation routière (concours en fin de mois à Blénod lès PAM oblige) dans les parkings couverts, on a poursuivi par une peu de mécanique pour réparer une crevaison et dériver une chaine. Puis on a décidé de faire travailler la technique du virage en pente moyenne pour les jeunes qui ont bien compris que le déhanché fait habituellement sur les talus du bord du canal de la Moselle sont beaucoup plus simples. Mais leur appétit de frisson étant intense, on a fini l’après-midi sur les pentes des fortifications des Promenades où les plus aguerris se sont bien éclatés. Avec une pensée pour Tom qui a fait une chute dans les parkings en tentant de franchir la planche à bascule. Bon courage et prompt rétablissement à Tom. Mais aussi bravo à Maé qui a dépassé son appréhension pour descendre le grand talus des Promenades. Merci les gamins, c’est super !
Gérard

Sortie marche et VTT du 16 janvier

Belle affluence ce matin pour la rencontre « marche 7 contre vtt 15 ». Yes on est plus fort… Le temps est plus que frisquet, voir même glissant par endroit, et après un parcours relativement plat jusqu’au lotissement des Sources de Foug, la montée qui longe l’autoroute va laisser des souvenirs amers à quelques uns (voir Pierre, entre autres). La suite sera plus accidentée et nous croisons nos copains marcheurs dans la Côte Barine. Comme prévu nous arrivons chez Agnès et Jean Marie devant un feu de bois qui fait du bien et pas que… Merci à eux pour ce bon moment.
Amicalement Jacques

Sortie VTT du 10 janvier

Dix, pas dégonflés ce matin, (n’est ce pas les chochottes qu’une pov’ bruine rebute). Même pas peur de longer la « Bouvade » qui sort de son lit. Et de la flotte, on en aura tout au long du parcours de ce jour. On a eu quelques montées impossibles aussi, traversé le  » bois du Grand Juré puis du Petit Juré » et après le « bois de Moncel », pataugé dans le ruisseau du « Chahalot » et rencontré deux vététistes qui contemplaient la résurgence au débit impressionnant. Nous prenons le chemin du retour, quand vers « le coin Thiébaut », votre narrateur casse sa chaine (rassurez vous, ce n’est que celle de son vélo). Dérive-chaine et maillon rapide 12v, la réparation effectuée par Bernard, le spécialiste et c’est reparti. A l’arrivée à Bicqueley, nous avons aidé Michel le toubib à écluser son trop plein de carburant. Merci à lui.
Amicalement Jacques

Sortie VTT du 02 janvier

Tous d’abord meilleurs vœux à vous et vos proches pour cette nouvelle saison, en souhaitant que ce p… de Covid nous foute la paix.

Nous sommes dix en ce doux matin quand au bout de 1 km, nous nous apercevons qu’il manque Bernard de Bois le Comte. Le téléphone de l’Ancêtre est mis à contribution pour savoir ce qui se passe. En fait la chaine s’est coincée entre les plateaux et impossible de débloquer la situation. C’est sans compter sur la « force herculéenne » de Dominique, qui d’un seul coup d’un seul, rétablit la situation,(c’est quand même pas compliqué la mécanique). Entre temps nous avons croisé nos copains de Lucey, qui avaient envie d’éliminer les excès de ces derniers jours. Après avoir dépassé la ferme de « Savonnières », nous suivons le single qui nous mène au « val de l’âne » puis à Lay St Remy. Petite grimpette pour rejoindre le plateau au dessus de Foug et peu après « la voie de morts », nous perdons Michel mais rassurez vous c’est pas pour cette fois et la miraculeuse cabine téléphonique de l’Ancêtre va faire que tout rentrera dans l’ordre. Le retour se fera en passant par le futur point de ravitaillement (si tout va bien), et arrivons chez Jean-Luc au bout de 32 kms. Robert arrive avec son beau vélo (il devait être avec nous au départ, mais quand on se réveille à 9 heures… le train est déjà parti). Merci à nos hôtes pour le débrif.
Amicalement Jacques

La photo de la semaine

La photo de la semaine PAR LES TABLETTES LORRAINES 27 DÉCEMBRE 2021
Après sept mois et demi de travaux pour un coût de 5 M€ (financé en intégralité par le Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle), le pont de la Meurthe, reliant Rosières-aux-Salines à Dombasle-sur-Meurthe, vient tout juste de rouvrir.
L’ancien ouvrage datait de 1941 et le chantier de rénovation entrait dans le cadre du programme « Ponts sensibles ».  EG

Sortie VTT du 26 décembre

Pas de pluie ce matin (pour l’instant) mais un brouillard à couper au couteau (il parait que ça marche!), donc c’est à dix que nous gravissons « le st mich »et huit courageux vont tester le « single du Jean Marie, les deux autres les rejoindrons au bas de ce « mono trace » bien glissant au demeurant, un petit tour sur « la côte Barine » et première crevaison de Sébastien, réparation faite on se dirige vers le plateau d’ Ecrouves et deuxième crevaison de Seb et la pluie se met de la partie, petit tour sur le plateau et retour au local au bout de 22 km et 400m de dénivelé c’est l’anniversaire de Sébastien, décidément il est à l’honneur en ce lendemain de Noël.
Amicalement Jacques

Message de la ville de Toul

Le service propreté de la Ville constate régulièrement que des déchets sont régulièrement déposés dans la benne destinée aux balayeuses derrière l’espace Dedon. Pour rappel cette benne est uniquement destinée aux déchets ramassés par les balayeuses car ils sont revalorisés.
Les associations utilisatrices de l’espace Dedon ne doivent donc pas utiliser cette benne pour y déposer leurs déchets.
Au cas où vous utilisiez cette benne pour déposer vos déchets, nous vous demandons de bien vouloir faire le nécessaire afin de ne plus l’utiliser.
Nous vous remercions de votre compréhension et nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.

Cordialement

Ville de Toul
Service des Sports

Sortie VTT du 19 décembre

En ce jour mémorable, et malgré un temps très brumeux, nous sommes douze a gravir la côte qui nous mène à l’ancien de fort de Blénod, et Bernard de « Bois le Comte » me fait une remarquer « Pourtant on n’ a pas vu de panneau chasse en cours, me dit-il et pourtant on entend des voix de « rabatteurs » de gibier » En fait, ce ne sont que l’Ancêtre et Jean Marie qui discutent.., (postulent-ils pour « the voice » ou seront-ils futurs chasseurs?). Le « mono trace » dans le bois de Sorvigne est une découverte pour certain d’entre nous, avant de rejoindre la source de Meine et la sommières des Chauffours, où nous perdons quatre copains (tellement le brouillard était épais à cet endroit). Bref, nous sommes résignés à poursuivre notre périple sans eux, quand soudain, au détour d’un chemin, nos quatre lascars apparaissent. Le groupe ainsi reformé, poursuit vers le « mont Gaillaud et son éperon barré, vestige de l’âge de fer », c’est dire que c’était bien avant que l’Ancêtre ne chute dans les fourrés et heureusement, sans gravité. D’ailleurs, peu après il nous a accueilli dignement, après 28 km et 526 m de dénivelé, pour fêter ses 81 printemps. Merci à lui.
Amicalement Jacques.

Sorties route du 18 décembre

Un beau soleil et 6° mais seulement douze vélo de toutes pointures au départ. Nous restons six à ne pas trop nous poser de questions au départ, mais elles surviennent quand on envisage le soleil de face au retour…Gérard bon rouleur mais qui le craint ne sera pas totalement abandonné car Maria piaffait déjà un peu de la lenteur du groupe, elle l’accompagnera.
Moi, je rejoins pour les avertir nos trois autres compères toujours aussi déterminés. Histoire de quelques photos je prends de l’avance vers Sexey-les-Bois, mais les VAE marquent certaines différences, leur virage vers Fontenoy passé, les tortues dont je n’ai repéré que le train arrière, n’ont jamais pu être rejointes.
Honteux et confus j’ai foncé en vain jusque Gondreville, pour reprendre la piste le long du canal où j’ai été bien aise d’accompagner paisiblement jusqu’à Toul les parents d’un petit Vincent qui vient de fêter ses 27 printemps et travaille en mission en Chine.
2ni

Avis de recherche

Sortie VTT du 12 décembre

Belle affluence ce matin pour notre sortie. C’est donc à douze que nous empruntons le chemin qui longe « le Larot » par les chalets de Pierre la Treiche dont certains sont en piteux état. Nous remontons vers le « bois du Chanot » où nous rencontrons un groupe de chasseurs sympa qui nous indique la direction où il ne chasse pas et un peu plus long après le « bois de l’Enfoux, un deuxième groupe de chasseurs sympa, nous laisse passer dans le fond de la vallée avant de rejoindre la feuille. Ce chemin laissera de mauvais souvenirs à certains, notamment Christophe qui doit utiliser toutes « gourdes » disponibles pour enlever la boue qui obstrue son plateau de pédalier. C’est à ce moment là que l’ancêtre s’aperçoit qu’il a perdu son compteur (ça ne vous rappelle rien.., peut être qu’en regardant sur le bon coin le retrouvera-t-il!). Nous faisons un détour dans la forêt domaniale de « bois l’Évêque » avant de revenir par le chemin qui longe la Moselle, sans autre incident, si ce n’est une chute sans gravité de Christophe (c’était pas son jour).
Bien amicalement Jacques

Sorties route du 11 décembre

Nous avons été six à y croire, et sans une goute d’eau, défiant la saison.
Le Président, sa Secrétaire et le Web Master ont démarré droit devant sur un parcours jugé trop optimiste par deux 2ni qui ne tardant pas à rallier Maria à leur cause, la promenèrent par Bruley, Lagney, Boucq, Corniéville, Aulnoy-sous-Vertuzey, Troussey et Pagny-sur-Meuse. Avant Trondes, l’attrait de Foug fut le plus fort et Maria planta là ses compagnons qui poursuivirent alors sur Lagney et Lucey. La lumière déclinant, il était temps de rentrer sur Toul, l’un empruntant le Vieux Chemin de Bruley, l’autre poursuit rejoignant la N4 et ses feux. 57 km affichés à son compteur.
2ni

Sortie VTT et marche du 5 décembre

Avec une météo alarmiste pour ce dimanche matin, nous nous y sommes rendus en traînant les pieds. Et pourtant, un temps idéal, du beau soleil même si les chemins étaient boueux et le château de Loevenbrück nous proposant sa cave climatisée naturellement pour notre casse-croûte au retour. Prenant bien soin de ne pas déranger les pipistrelles qui y ont élu domicile, nous avons pu goûter au pâté de lapin, au soufflé au gruyère, à la quiche lorraine et aux desserts confectionnés par nos marcheuses, arrosés d’une Crinoline qui laissera le meilleur souvenir et incite à y revenir.
2ni

Un peu déçu du manque de participants ce matin, pourtant le ciel était plutôt clément ( 4 marcheurs et huit VTT). Et pourtant tout était prévu pour un accueil chaleureux dans l’immense cave du château, prêtée par Catherine et Philippe pour nous retrouver et partager un bon moment et comme d’hab . Pour notre périple, nous nous dirigeons vers » la voie de ânes »pour passer au dessus du »Val de Passey »(sans halte, pas soif!). Nous contemplons les fameux « bois de Berthe » et Jean-Marie en remet une couche pour savoir si ceux-ci peuvent être cédés pour le franc symbolique!! Ah, ces terriens, ils veulent tout pour rien. Nous passons près de « la Viergeotte » et l’Ancêtre en profite pour rebrousser chemin, « contrainte familiale oblige ». Le chemin qui nous amène vers l’ancienne route de Vaucouleurs est plutôt boueux et chaotique, creusé par des eaux de ruissellements. Après une très sévère montée pour rejoindre la « tranchée du Grammont », nous sommes « stoppés » par un chasseur, plutôt irascible et sommes contraints de rebrousser chemin, car le dialogue avec ce « zouave » semble voué à l’échec (il y en a des… 10%, environ). Le reste du parcours, après quelques modifications, se fera sans problèmes avec 28 km et 350 m de dénivelé, suivi de……
Amicalement.

Jacques

 

Nouveau bureau

Si un héros est fatigué, un autre qui sort de l’ombre prend sa place…Un grand moment de notre histoire !
Après l’apurement des dossiers tenus par l’ancienne équipe, l’équipe nouvelle procède aux élections.
Nous avons un Pa (euh pardon) Nous avons un Président en la personne de Mr Eric GUENARDEAU , la transition s’opérant en douceur et sans fumée.
Les nouvelles fonctions sont distribuées en rapport avec les aspirations et aptitudes de chacun.
A 21 h 15 on clôture la séance, jannick a apporté de quoi préparer des sandwichs, Alain fête son anniversaire, Pascal expert inattendu en Thermomix a confectionné des muffins tout aussi délicieux que ceux apportés par Gérard mais cuisinés eux par Antoinette.
Jacqueline qui s’est invitée pour cette circonstance exceptionnelle me reprend le tartinage des crêpes à la confiture de mirabelles pelées, à la satisfaction de tous les convives qui regrettaient poliment ma lenteur et aux applaudissements unanimes des participants.
Merci à tous
2ni

Sortie VTT du 28 novembre

En ce matin douloureux pour quelques uns, c’est à neuf (comme l’élection du nouveau bureau) que nous arpentons les chemins de la forêt de Chaudeney et comme vous pouvez le voir, la neige était bien au rendez-vous. Sébastien en profite pour tester son nouveau « Cube » tout suspendu en carbone, mais sans assistance, (il faut dire que lui est encore jeune) et il semblerait que le test soit réussi. Bref nous tournicotons dans ces bois, quitte à passer trois fois au même endroit, à faire tourner la tête du Jean-Marie (peut être était-ce les restes de vin blanc d’hier soir) et au bout de 28 km, nous rejoignons notre point de chute où nous sommes accueillis par notre futur « ex président » et sa charmante épouse qui nous offrent de quoi nous réchauffer.
Jacques

Sortie VTT du 21 novembre

Ça y est, j’ai fini ma sieste et suis prêt à vous relater notre périple de ce jour. Nous sommes douze ce matin; le temps est frisquet devant chez le « Bob » et à peine 50 m d’effectué, la chaine du vélo « Moustache tout neuf » de Didier casse… Attache rapide et c’est reparti. Mais comme disait un célèbre président « les emmerdes ça vole toujours en escadrille », ce qui se vérifiera pour la famille Lor durant notre sortie. Arrivés sur le plateau ils sont mal guidés par l’Ancêtre qui a raté un single, malgré un GPS ultra performant (il suffit de zoomer pour voir le détail du parcours). Bref on récupère le groupe et poursuivons vers le « val des Nonnes », sans incident… enfin presque. C’est Robert qui va valser dans les ronces, après s’être pris les pédales dans celles-ci, qui bordaient le chemin pourri de ce site. Sur le plateau nous discutons avec un chasseur fort sympa (et oui il y en a et il faut le dire) qui nous conseille de contourner le secteur, ce que nous faisons pour rejoindre le single qui va à « Laneuveville ». Peu après, nous nous apercevons que Pierre manque à l’appel; il a raté une bifurcation. Après quelques minutes d’angoisse on le retrouve. Soulagement de son papa, mais ça ne dure que quelques minutes, car il fait une chute spectaculaire dans la descente du « Tancul »(véridique), le « doc »du groupe vérifie que rien de grave ne lui est arrivé et nous repartons pour…. un petit kilomètre et c’est encore Didier qui recasse la chaine, re-maillon de douze et nous arrivons chez Robert pour fêter cette sortie avec 21 km mais 376 m de dénivelé quand même. Une sonnerie de téléphone vient perturber notre réunion… C’est le Jean-Marie qui a pris le téléphone de sa femme (en plus du sien) qui vibre ? « Etait-ce son .. amoureux… ? », mais ça ne nous regarde pas.
Jacques

Sortie VTT du 14 novembre

Que dire de ce matin ? Même le Jean Nari (vu sa tronche) n’est pas disposé à descendre de sa voiture pour enfourcher sa » bailciclette ». Faut dire que la flotte en a rebuté plus d’un et, malgré tout, nous sommes huit à braver les éléments, sachant que la pluie du matin n’arrête pas le pèlerin, ce que se vérifiera peu après, la pluie s’estompe. Le chemin qui longe la Moselle ressemble à une piscine. Au moins la boue ne colle pas aux pneus ! Un petit tour dans les bois de « Villey » avant de rejoindre Francheville par le tracé de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Toul à la base de Rosières. Un chemin complétement à découvert nous mène à « l’Ouvrage de Francheville », vestige du temps passé, pour longer celui du « Ropage ». Et peu avant la « ferme de Sébastopol, nous contemplons l’usine de méthanisation crée par « erdf ». Le retour se fait par le tour du « mont St Michel  » et arrivons au local avec des vélos bien crottés et pas que. Heureusement, nous pouvons tester la station de lavage du club et profiter d’une bonne pression offerte par Bernard de l’Embanie. Notre président s’est joint à nous pour l’occasion.
Amicalement Jacques