Tous les articles par Alain

Sortie VTT du 21 juillet

Sept ce matin à Bicqueley, c’est pas mal par ces temps de vacances pour certains. C’est parti par la « côte d’Ochey puis le « chemin des bœufs », après l’ancien terrain de foot de Moutrot, nous longeons le ruisseau du « chahalot » il n’y avait pas de cachalot!, pas assez d’eau dans le ruisseau, direction Allain par le « vau de la tournepierre », serait- ce un parcours gastronomique car nous sommes dans le »fond de vau » puis dans le « vau leclerc », c’est la que nous devons bifurquer à droite, Jean Marie et Michel suivent le tracé prévu, et le reste de la troupe me suit, croyant faire un raccourci, mal nous en a pris, car le chemin se termine en queue de poisson..(quand je vous disait qu’on était en pleine gastronomie), on galère quelque peu pour enfin retrouver un chemin carrossable et poursuivre avec le groupe reconstitué, le bois de « la champelle » sera vite avalé, pour longer la base 133, nous suivons un chemin bien sympa, au lieu dit « le bois du manteau rouge », avant d’arriver au terme de notre sortie de 36 km et 499m de dénivelé, notre »foodtruck » nous attendait pour le traditionnel débrief.
Jacques

Sortie VTT du 14 juillet

Beau temps ce matin pour neuf pèlerins, et déjà un sous gonflé, en l’occurrence William, arrive Jean Marie… et même punition, pas gonflés les mecs, Bon c’est parti par un chemin rempli d’herbes hautes de 1.5 m et plein de rosée, le service communal fout le camp aussi…et c’est pas fini, heureusement sur le territoire de Charmes, malgré les grimpettes, tout est dégagé, mais prés du cimetière, notre Jean Marie casse son dérailleur, il est obligé de rebrousser chemin, mais courageux qu’il est, changera sa monture pour son mulet sans assistance et nous rejoindra en prenant le parcours en sens inverse. Pour notre part après le « cul du mont de la rue », on emprunte le « chemin du blaireau » qui commence à être quelque peu encombré par la végétation luxuriante de ce mois de juillet, nous sommes ensuite dans la vallée (non pas de Dana) mais des quatre vaux qui va être fatale au dérailleur du vélo d’Emilio, qui a explosé par de nombreux bout de bois, réparation de fortune est faite pour qu’Emilio puisse rentrer par la route de Blénod. On continue par la chemin de la camardière pour rejoindre Gibeaumeix puis Rigny, une petite grimpette dans le bois du même nom, ou nous retrouvons le Jean Matie venu à notre rencontre. La suite se fera sans encombre suite à 31 km et 562 m de dénivelé, Françoise, comme d’hab avait prévu avec Michel un copieux débrief
Jacques

Sortie familiale du 14 juillet

Juillet pas trop chaud ce samedi matin, nous avions donc convenu de démarrer à 8 h 30. Piste cyclable vers Gondreville on remonte sur Villey-le-Sec mais pas encore bien réveillé je rate Maron et nous descendons directement vers le camping pour retrouver Pierre-la-Treiche..La route rentrant vers Toul est fermée pour cause d’éboulements mais nous tournons à gauche vers Bicqueley pour reprendre sur Gye et nous avons le plaisir de croiser JJ qui venait à notre rencontre. Circulation assez intense sur ce tronçon, une conséquence de l’éboulement sur la sortie Sud de la ville, à Gye on prendra à gauche sur Blénod pour rentrer ensuite en compagnie de JJ à Toul par Mont-le-Vignoble et Domgermain.
2ni

Sortie VTT du 7 juillet

Avant de partir observer les phoques en baie de Somme, jacques nous avait concocté, comme à son habitude, un joli parcours. Nous sommes huit à nous retrouver devant le château de Choloy et nous voilà partis par une fraicheur relative, mais avec un beau soleil. Après avoir longé les étangs du Val de Passey et entamé la montée vers la Viergeotte, nous traversons la forêt de L’Essart. Arrivés au Neuf Moulin, nous attaquons une longue montée (n’est-ce pas, Seb!) se terminant par un passage à 22 % nous obligeant à poser pied à terre. Un petit coucou à la Camardière puis une longue descente caillouteuse vers Rigny St Martin, fatale à ma pomme avec un joli vol plané et un peu de vernis au genou parti! Puis retour vers Choloy, après avoir traversé les bois de Rigny la Salle et de Grammont. Sortie de 33 kms et 640 m de dénivelé. William ayant tout prévu (ce n’est pas une surprise!), nous prenons un petit remontant bien mérité.
Bernard de L’Embannie

Sortie familiale du 06 juillet

A 8 heure au départ du local, la « Familiale » a du mal à se réveiller…
On se réchauffe dans le col de la Madeleine et à Lucey on prend la route vers Bouvron où nous sommes dépassés sans vergogne par une voîture tractant une longue remorque plus large qu’elle… Sueurs froides vu l’état de la route pour bien maintenir notre droite ! A Manonville on pousse plus loin pour saluer nos amis mais le temps qui se modifie nous rappelle à la réalité et on regrimpe vers Minorville. Avec la bruine, force est d’enfiler finalement les impers, on rentre par Lagney et on se sépare moites à Bruley.
2ni

 

École des Champions

Hier mercredi matin nous étions présents à l’Ecole des Champions, sur le parvis de la Communauté de Communes d’Ecrouves, pour l’installation d’un atelier Cyclo. A 13 h 30 les enfants arrivant avec quelques gouttes de pluie et la fraîcheur se maintenant tout l’après midi, on leur a proposé de reconnaître les différents composants d’un vélo…Un constat, le mot « Valve » est rarement dans leur vocabulaire…? Belle tenue des petits du toulois, on a regretté le peu de participation des jeunes cyclo du Club.
2ni

Dernière sortie de la saison pour l’EFV

C’est la der de la saison. On a 13 jeunes présents et 5 éducateurs. 5 jeunes se sont déjà échauffés le matin en allant à Commercy pour le passage de la flamme olympique. Quelques dizaines de kilomètres qui ne les ont pas marqués le moins du monde. Christine et Jordane partent avec les plus grands vers Liverdun vu qu’on a prévu de se retrouver au Pavillon Bleu pour le traditionnel pot de fin de saison. Pas de problème pour eux. Jannick, Nénette et Gérard vont s’occuper des plus jeunes. Direction la piste cyclable vers Gondreville où on laisse un peu de liberté aux gamins afin qu’ils s’éclatent selon leurs envies. Puis direction Fontenoy et Aingeray où Tiann a explosé les deux pneus de son engin bien qu’il ait été averti d’un nid d’autruche dans la chaussée. « Tu avais vérifié la pression de tes pneus ? – Oui, bien sûr ». Tu parles, Charles, vérifier quoi ??? Donc Jannick et moi nous sommes mis à l’ouvrage, chacun sa roue, pas de jaloux ! Le seul jeune qui a voulu donner un coup de main a réussi à casser la valve de la chambre à air neuve ! Mais bon, il y avait l’intention. On fera mieux l’année prochaine. Pendant ce temps, les autres avaient pris la précaution de se mettre à l’abri des rayons du soleil. On ne sait jamais des fois qu’on soit embauchés pour réparer les deux roues ! Tout étant rentré dans l’ordre, on repart vers l’écluse de Liverdun puis le Pavillon Bleu où on a retrouvé l’autre groupe. Chacun a pu apprécier une boisson de son choix avant de rentrer sur Toul avec un passage par la médiathèque où l’après-midi olympique avait déjà replié des tréteaux. Un bon petit tour, donc, bien convivial avec le plaisir de retrouver ces bons jeunes à la rentrée de septembre.
Gérard

Sortie VTT du 23 juin

Ce matin nous sommes 4 au départ de Toul et en arrivant à Neufchâteau, sous le brouillard, nous avons le plaisir de retrouver Michel et Philippe qui a la tête d’un mec ayant passé une nuit tumultueuse! Arès notre inscription à cette 16iéme édition de la Valding’hot pour un circuit de 40 kms et un bon café bien stimulant, nous voilà partis. Nous nous rendons compte assez rapidement qu’il serait difficile de boucler ces 40kms sauf à terminer juste avant la nuit! Nous nous rabattons donc sur le circuit de 25 kms.<En effet comme à l’habitude, les circuits proposés utilisent majoritairement des monotraces, mais avec les pluies abondantes de ces derniers temps c’est vraiment sportif car entre les racines, pierres et autres dévers, la moyenne n’est pas très élevée. Heureusement le dénivelé n’est pas très important et les propositions de<variante  »cool » ou  »technique » nous permettent de diversifier les plaisirs. Philippe se la joue un peu en solo en n’empruntant pratiquement que les variantes  »technique ». Le ravitaillement de Rollainville est le bienvenu et nous repartons pour rejoindre Neufchâteau après 24 kms et 300 m de dénivelé et nous avons largement le temps de nous désaltérer (merci Jean-Marie).Très bonne organisation et très bon fléchage; 400 participants (uniquement en VTT). Un seul bémol selon Philippe: le manque de lard au ravito!
Bernard de L’Embannie

Sortie Familiale du 22 juin

Samedi dernier nous étions quatre. A Aulnois sous Vertuzey, un saut de chaine dans son carter après la côte a nécessité le bon tourne-vis, nous sommes enfin rentrés par Sorcy-Gare avec un vent presque favorable et sans une goutte de pluie…
2ni

Sortie VTT du 16 juin

Neuf ce matin, à Andilly et son plat pays, direction la forêt la reine en passant par Royaumeix et admirons la pose d’un pylône pour une futur ligne électrique à très haute tension (c’est peut être beaucoup pour nos VAE) devant l’étang de Romé, nous constatons que le pédalo est toujours sur place, nous sortons de la forêt et passons dans Hamonville puis Grosrouvres. Nous entrons dans le fief bien connu de la famille Guenser ou les enfants venaient faire du motocross, mais c’était une autre époque, on traverse le bois de la » rappe », parfaitement nettoyé par de bons affouagistes, respectueux de l’environnement… A Tremblecourt on descends.. des escaliers..pour couper au court! Bernard et Seb nous quitte pour rejoindre Andilly au plus vite, fête de pères oblige, pour le reste de la troupe direction Avrainville et Andilly ou William nous offre le débrief toujours aussi copieux suite à 46 km et 328 m de dénivelé
Jacques

Cyclote « day »

Un temps incertain avec fortes bourrasques en a dissuadé plus d’un…Les cinq de la randonnée « Familiale » ont choisi d’accompagner Eric et Laurence avec Monique Pascaline et Marie-Thérèse sur un circuit adapté au vent afin de faciliter sur une trentaine de Km une progression plus confortable.En moins d’une paire d’heures, tout en découvrant la ré-ouverture à la circulation du pont de Pierre-la-Treiche vers Chaudeney, nous étions de retour au local Cyclo …
Merci pour l’acceuil bien sympa.
2ni

Sortie VTT du 09 juin

Avec un temps idéal, ça promettait une rando du tonnerre à Vouthon -Haut, village de moins de 100 habitants, et quand j’arrive vers 8 heures, je ne vois pas le lieu de départ. William est dans la même situation. Quelques vététistes d’autres clubs sont le bec dans l’eau. Notre groupe arrive et sommes douze avec Antoinette qui était venue marcher, mais nous apprenons que la rando est reportée au 7 juillet, car le président et responsable du club local est pris pour les élections. C’est pour le moins désobligeant d’autant que la rando est bien inscrite ce jour sur « vélo en France ». Bref, après conciliabule, on décide un plan B, à savoir Vaucouleurs où nous avons un point de chute et aussi une trace GPS pour faire notre sortie. C’est parti vers le site de « Burniqueville » ancienne faïencerie, mais déjà, un arrêt provoqué par une crevaison du pneu arrière de votre narrateur. Je ne vous relate pas les quolibets que j’ai entendu, (ouais t’as mis du lait à la place du liquide anti-crevaison dans le pneu ou de la colle à bois etc.). Une chambre à air fera l’affaire et pouvons poursuivre la sortie. Nous cheminons dans la forêt de Vaucouleurs jusqu’à Sauvoy; ensuite nous longeons le canal d’alimentation qui va de Mauvages à Void. Aux abords de Villeroy sur Méholle, nous décidons de couper le parcours pour ne pas être trop en retard. Mal nous en a pris, le chemin est ravagé par des débardeurs sans scrupules. Nous galérons entre ornières et boue pendant plus de 2 km. Nous retrouvons enfin une chemin blanc puis le bitume pour rallier le lycée de Vaucouleurs où nous pouvons débriefer notre sortie grâce à Philippe et sa charmante compagne suite à 25 km et 520 m de dénivelé.
Jacques

Sortie VTT du 02 juin

Nous ne sommes que quatre ce matin au départ de Domgermain.En effet, entre ceux qui terminent leur séjour à Najac, celui ou ceux qui sont à Badonviller, à la randonnée des lacs et celui ou ceux qui ne se consolent pas de l’annulation du Jardin du Michel, le compte est vite fait ! Nous attaquons donc la montée vers le plateau de Domgermain et après un petit coucou à la Viergeotte, nous traversons la forêt domaniale de l’Essart, puis le bois de Rigny la Salle. Nous passons au-dessus d’Ugny sur Meuse et de St Germain pour traverser ensuite le bois de Grammont et retour à Domgermain par le Moulin St Pierre et la Côte sans Joie (tu parles, n’est-ce pas Sébastien !). Parcours assez boueux et chemins défoncés comme nous en avons maintenant malheureusement l’habitude. Tout cela pour une distance de 33km et un dénivelé de près de 800 m quand même !
Bernard de L’Embannie

Sortie VTT du 26 mai

Nous sommes 6 ce matin à nous retrouver sur le parking à Bicqueley, presque sous le soleil mais on ne va pas trop en demander. On prend la direction du plateau de moyenmont, histoire de prendre de la hauteur et éviter les sols gorgés d’eau. Interdiction de suivre la Bouvade, on en peut plus de la boue. A part une mise à niveau de la pression du pneu arrière pour Romain et un nettoyage de dérailleur pour Philippe, pas de casse aujourd’hui, et c’est tant mieux. On passe la base aérienne, direction Viterne avec un gros coup de cul ou tout le monde est à pied. Retour par les bois pour retrouver le circuit des Cotes de Toul au-dessus de Pierre la Treiche. Le parcours est plutôt roulant aujourd’hui, donc la moyenne est élevée, ce qui nous ramène à Bicqueley vers 11 h avec 32 km parcourus et un dénivelé de 466 mètres.Pour ne pas rentrer trop tôt, on s’oblige un petit debrief a l’arrière du berlingot.Il ne faudrait pas donner de mauvaises habitudes à nos maisons.
Dominique

Sortie familiale du 25 mai

Tandis-que venant de Bouvron nous avancions vers la ferme « Boyer »..un certain Michel se portant au devant du groupe et ne nous voyant pas a renoncé et fait demi-tour à Royaumeix …Au carrefour un château où guette une panthère noire et la question se pose de savoir si Manoncourt est à Droite ou à Gauche et je nous emmene…à …Royaumeix ! Demi-tour muet de trois bornes sans sarcasme de mes compagnes indulgentes, on retrouve la bonne route de Manonville où on s’accorde une pause.

Sortie VTT du 20 mai

Un peu de récupération ce matin, pour sept d’entre-nous. C’est un peu frisquet au départ de Choloy, mais le soleil est de la partie et premier incident, le dérailleur du vélo de William n’en fait qu’à sa tête. Alors un coup de « pschitt pschitt 40 « du garage de Jean-Luc et tout rentre dans l’ordre. L’on se met en jambe par la grimpette du chemin de Vaucouleurs, suivie d’une longue descente par le chemin « du Mosbach ». Après avoir traversé le « bois de Rigny » et passé devant la fontaine de la Bonne Vierge, nous franchissons la frontière pour entrer en « Meuse » et constatons que la rivière du même nom n’est pas encore sortie de son lit. Il faut dire que l’autochtone des lieux à œuvré toute la nuit (serait pas un peu vantard le mec!) pour qu’elle reste endormie🙂😛. Passé Pagny, on longe le canal et là, de nouveau panne d’assistance pour votre serviteur. Allo, dépannage remorquage Jean-Luc, jusqu’à l’arrivée à Choloy suite à 38 km et 500 m de dénivelé. Comme d’hab, le débrief était copieux et Robert et Yves se sont joint à la bande.
Jacques

Sortie familiale du 18 mai

Grosse activité à 14 h au Club Cyclo. La présence des jeunes de l’École Cyclo et leur encadrement se mêlant au groupe d’adultes candidats pour la sortie habituelle du samedi et en même temps le retour au Local de nos flécheurs des circuits  » Route  » et  » VTT  » des 38 ème Côtes de Toul que découvriront demain matin les participants à notre manifestation. Michel De Manonville nous ayant rejtrouvé à Toul, la  » Familiale  » s’est fait un devoir de le raccompagner chez lui. Météo plutôt clémente mais le ciel s’assombrissant vers le Toulois au retour , nous avons accéléré pour que Jacqueline puisse sauver à temps son linge sec de l’orage.
2NI

 

Sortie familiale du 11 mai

Nous étions sept sur la « Familiale » qui avons caracolé par la piste le long de la Moselle jusqu’à Gondreville, puis la côte de Fontenoy et après Velaine on a retrouvé les trous dans la route des Raîs puis on a descendu lentement pour ne pas se rater sur le Stop de Frouard. Retour par Liverdun, temps idéal au bord de l’eau, on ne s’est pas trop pressés…
2ni

Sortie VTT du 12 mai

Malgré les nombreux absents pour cause de « viaduc », on est huit à partir par le chemin de la « Lochère » et sommes obligés de faire demi-tour, le Cyril de « l’amour est dans le pré » (candidat de l’émission il y à quelques années), a barré le passage pour mettre son troupeau de vaches à brouter, pourtant il n’était pas en colère !!! On devait emprunter le single en dessous du fort de Blénod, mais finalement que deux d’entre nous on suivi ce chemin, le reste de la troupe, emmenée par un pro du GPS a rejoint le dit fort. Pas grave, on se retrouve tous au carrefour de la route d’Uruffe. On rejoint le single du « mont Gaillaud » et je suis de nouveau en panne d’assistance avec mon biclou, je décide de retourner à mon domicile pour changer de monture et d’aller à la rencontre de mes copains en prenant le parcours en sens inverse. Je les retrouve en haut de Gibeaumeix. Nous descendons par le « bois Jurés » puis suivons le chemin de la vallée des Quatre Vaux, une dernière grimpette après le « moulin des Onze Fontaines » (c’est pour Seb) avant de plonger vers Mont suite à 35 km et 737 m de dénivelé. Yves a mis les petits plats dans les grands, et avons le plaisir de partager ce débrief avec notre Robert national.
Jacques

Sorties VTT des 8 et 9 mai

On a finalement un départ d’Ecrouves ce matin, sur les conseils de Robert, le maitre des lieux. On est huit à s’élancer avec un temps plutôt mitigé, pour contourner le « bois de Mortemoselle », le chemin qui doit nous mener sur le plateau va s’avérer une galère. Il est rendu très glissant et boueux suite au grand beau temps😛 de ces derniers jours et de ce fait on occulte la fontaine pétrifiante du lieu (le chemin qui y mène doit être dans un triste état). Le single qui va au site des Trois Chênes de Lucey va calmer les ardeurs de certains. Nous passons « la Croix Arnould pour « resingueler »( c’est un nouveau mot) vers l’ancien fort de Lucey, descente ver Laneuveville. Le chemin est presque verglacé (c’est celui d’été!). Je vois que mes copains commencent à en avoir marre, alors on décide de couper quelque peu le parcours prévu, nous ferons 30 km et 510 m de dénivelé pour arriver chez Robert et Christiane qui , comme d’hab… nous on régalé.
Jacques

_____________________

Comme vous pouvez le constater, le beau temps était revenu ce matin au départ de Vannes. On est six à prendre le single qui va au dessus de Saulxures et déjà un arrêt technique pour un problème de réglage de selle pour le « doc ». Réparation faite , on poursuit avec un autre single et là, grave incident : un bout de bois a eu raison du dérailleur et de la chaine du vélo d’Eric qui doit rebrousser chemin au bout de 7 km. A peine 1 km plus loin, c’est votre narrateur qui se retrouve sans assistance sur son VAE tout juste révisé par un Pro.. Retour jusqu’au point de départ et après avoir retiré la batterie et la remettre… oh… miracle… ça remarche. Je vais donc à la rencontre de mes copains et les rejoins sur le parcours (vive le GPS). Les vues plongeantes au dessus de la vallée de la Meuse débordante de son lit, sont magnifiques. Après une bonne grimpette au dessus de Pagny, on se dirige vers le but de cette sortie et c’est au tour de Bernard de casser la chaine de son biclou. Dérive chaine + maillon rapide et c’est reparti, non sans avoir mouillé les chaussures pour longer l’Aroffe débordant quelque peu de son lit. Bref sortie super de 33 km et et 709 m de dénivelé et débriefée par Michel le doc avec le beau temps revenu.
Jacques

Sortie VTT du 05 mai

Oh! p… ce matin, je me sort de mon lit douillet vers 7 h; le temps n’est pas des plus engageants pour faire du vélo, mais… bon il ne pleut pas trop… Je décide d’aller au RDV de Sexey malgré tout, on verra sur place… Durant le trajet en voiture, il tombe des cordes et suis persuadé que, sur place, je serai le seul » imbécile » à ce rendez vous… Quelle ne fût pas ma surprise de retrouver « huit poules pas mouillées » du club pour faire la rando des Deuilles. Mes copains vont faire le parcours de 35 km et moi je ne fais que le 20 km et finalement j’en ai assez car les chemins sont rendus très glissants et boueux par la flotte tombée toute la nuit; le fléchage est impeccable, ravito au top… et même un rayon de soleil sur la fin du parcours (encore une fois, les absents ont eu tort). Le reste de la troupe arrive satisfaite et bien crottée pour clore cette rando. L’organisation à recensé 260 participants marcheurs et vététistes, et ce malgré le temps.
Jacques