Archives de catégorie : Route

Sortie familiale du 20 octobre

20 cyclos au départ dont 7 sur la « Familiale » qui respectant leur itinéraire édité ont pu poser à la jonction des rues du Han et Progrès, et hésitèrent un peu avant d’affronter la descente dans le chemin encore en travaux sur Mont-le-Vignoble.La route à gauche à l’entrée de Bulligny ne mène pas à Bagneux mais à Crésilles, je mets un certain temps à en prendre conscience…Le demi-tour ne se fait pas sans quelques réticences car on a gardé souvenir de l’état défoncé de celle qui nous attend…Occupés à l’entrée de Bagneux à contempler tout le soin apporté ici aux arbres fruitiers, on y perd nos accompagnatrices qui finiront par nous retrouver peu avant Allain.Si ça monte, ça descend aussi pour rejoindre Ochey ainsi qu’à Bicqueley où Jiji nous abandonne pour retrouver son belvédère. Nous rentrons par Pierre-la-Treiche et Chaudeney, empruntons la piste le long de la Moselle et j’ose le passage sous le pont où chacun est passé…sans trop se mouiller les pieds. Assez d’aventures pour aujourd’hui, on se sépare après le pont, bravo à Cécile qui moins entraînée a bien résisté et sans assistance.
2ni

 

Sortie de fin saison officielle

C’est avec une météo très favorable, qu’une trentaine de cyclos ont participé à cette « derniére » sortie  de la saison officielle.
Clôturée par un pot qui a réuni vététistes et routiers du club 🍺👍

Pour les moins frileux c’est le début de la saison hivernale.🥶
RDV les samedis à 13 h 20, départ 13H30 au local, les circuits restant à définir entre participants en fonction de l’heure du coucher du soleil, et des conditions météorologiques.
Le dimanche RDV à 9H00
Alain

 

Sortie familiale du 22 octobre

20 cyclos au départ dont 7 sur la « Familiale » qui respectant leur itinéraire édité ont pu poser à la jonction des rues du Han et Progrès, et hésitèrent un peu avant d’affronter la descente dans le chemin encore en travaux sur Mont-le-Vignoble.La route à gauche à l’entrée de Bulligny ne mène pas à Bagneux mais à Crésilles, je mets un certain temps à en prendre conscience…Le demi-tour ne se fait pas sans quelques réticences car on a gardé souvenir de l’état défoncé de celle qui nous attend…Occupés à l’entrée de Bagneux à contempler tout le soin apporté ici aux arbres fruitiers, on y perd nos accompagnatrices qui finiront par nous retrouver peu avant Allain.Si ça monte, ça descend aussi pour rejoindre Ochey ainsi qu’à Bicqueley où Jiji nous abandonne pour retrouver son belvédère. Nous rentrons par Pierre-la-Treiche et Chaudeney, empruntons la piste le long de la Moselle et j’ose le passage sous le pont où chacun est passé…sans trop se mouiller les pieds. Assez d’aventures pour aujourd’hui, on se sépare après le pont, bravo à Cécile qui moins entraînée a bien résisté et sans assistance.
2ni

Sortie familiale du 24 septembre

La météo promettait un bel après midi à peine humide et JJ tout content d’inaugurer son nouveau vélo à assistance… a un peu retardé notre départ. Quelques gouttelettes n’allaient pas nous rebuter ! Le groupe a gentiment démarré pour Villey-St-Etienne en empruntant la piste le long de la Moselle vers Gondreville. Arrivés à l’Ecluse, les gouttes se faisant plus fréquentes on enfile les cirés. Peu avant les chicanes et la « Loco » campée sur son rail à Villey, ma roue avant se perce et chacun abrité sous les noyers récolte des noix pendand la réparation. On renonce à poursuivre vu le temps qui ne s’arrange guère, Denyse ratant son départ chute avec sa monture, toute endolorie elle aura un peu de mal à rentrer sur Toul accompagnée par ses fidèles voisins qu’elle rassure déjà ce matin se sentant déjà mieux.
2ni

AREMIG

Aujourd’hui, 11 septembre c’est le jour de l’AREMIG ! Quesaquo, l’AREMIG ? Alors, un peu de culture… C’est une Association pour la Recherche et les Études dans les Maladies Infantiles Graves, association crée par Mme le Professeur Sommelet, en 1982, alors chef du service d’oncologie pédiatrique au CHRU et de M. Dangé, papa de Christophe soigné dans le service. Zavez compris ? Non ? C’est pas grave, l’essentiel étant d’aller rouler en VTT ou route ou marcher à la manifestation organisée par l’association au profit de l’hôpital des enfants et de ses structures (dont la maison des parents). Alors une dizaine de vététistes, 4 routiers et 1 marcheuse se sont retrouvés à Brabois pour participer.
Départ dans le lotissement derrière le CHRU puis passage au dessus de la voie rapide. Ça change pour nous qui passons plus souvent dessous et sur nos vélos, pas de limitation à 90 comme dans le Grand Canyon. Après le bois du Four et celui de la Grande Fraize, ça roulait tellement vite que personne ne la ramenait. Puis la carte nous indique le clocher de Vézelise. Quoi, déjà ? Mais non, ce n’est qu’un lieu-dit. Passé le bois de la Champelle, direction la Haute Borne, au dessus de Clairlieu puis le Val Fleurion et la Vierge de Chaligny (totalement inconnue des vététistes de Toul) avec une belle descente et une longue montée pas très pentue.
Après le Bois du Four et la Friche des Moines, sur un non-single, c’est-à-dire une pseudo trace en devers et racines apparentes sur 500 m environ, le groupe a explosé devant la difficulté. C’était après Marie Chanois, un peu au dessous du gouffre des Chiens. Les autres participants ont aussi mis pied à terre pour avancer cahin-caha en s’appuyant de vélo pour avoir un peu d’équilibre. La décence m’interdit de relater ici le vocabulaire fleuri à destination des traceurs… C’est un fait que si la pente était faible dans le sens de la marche, on peut dire qu’elle était significative en travers en plus du terrain humide et de nombreuses racines ! Arrivé sur la route Maron-Clairlieu, à 100 m du panneau Maron, le Jacques, mûr de chez mûr, annonce à l’assistance publique : « je rentre par la route ». L’Ancêtre, comprenant « C’est l’heure de la soupe » décide tout de go de partir avec lui et deux autres. Les autres, arrivés à 50 m de là au point d’accueil, se demandent où sont passés Seb et Emilio ? Sont-ils devant ? Sont-ils derrière ? Jean-Marie avec l’assentiment de Bernard, William et Gérard décide de prendre la route pour rejoindre le 3e point de contrôle. Et là, on retrouve le Jacques et ses potes (il en a quelques uns)…
Le groupe étant quasiment reconstitué, (Seb et Emilio sont rentrés au plus court, l’heure étant bien avancée), la tribu touloise repart vers Brabois par des cheminements tout à fait acceptables avec quelques bosses significatives… Du vrai VTT, quoi ! Le reste du retour s’est fait sans problème par le bois de Remenaumont et la fontaine Charlemagne. Sacré Charlemagne, il en a fait des choses à cette époque et sans GPS ! Les plus pressés ayant mis EMTB sur leur pédarin, autant vous dire que ça n’a pas chômé pour rejoindre le site du CHRU et gouter la première bière offerte par le Doc. C’est à ce moment qu’ont rejoint les routiers et la marcheuse juste avant de s’égayer, nos gobelets étant vides, vers nos homes, sweet homes.
Au final, 37 km et 500 m de dénivelé.
Gérard

Sorties route du samedi 27 août

La Météo qui annonçait de l’orage n’a pas découragé 24 cyclo à se rendre au rendez-vous….La ponctualité élastique n’a pas aidé le photographe. Des petits problèmes mécaniques au démarrage ont stopé un petit groupe qui se promit d’accélérer pour rejoindre plus tard le peloton, Daniel dissuadé de les suivre rejoint la « Familiale » qui caracolait sur la piste cyclable vers Gondreville.
JJ nous quitte à Velaine pour ses obligations à Domgermain
Si les nids de « poules » ralentissent notre allure sur le plateau des Raîs, la prudence aussi dans la descente sur Frouard .
Retour par le camping de Liverdun et la piste cyclable vers Villey-St-Etienne, un vrai bonheur…
2ni

Sorties route du 6 août

Nous étions 13 au rendez-vous ce samedi matin.
Un quatorzième récupéré au passage du grand parcours a dû y renoncer suite à un souci de pignons.
Sur son retour, il a rattrapé les restes de la « Familiale » qui, après avoir laissé JJ pressé de rentrer vers Sexey-aux-Forges, papotaient à Neuves-Maisons avant d’attaquer Maron.
Temps idéal pour la saison, Cocotte avait même apporté des bombons.
2ni

Séjour à Meppel

Nous avons participé en famille à la semaine européenne de cyclotourisme à Meppel au Pays-Bas. Mes petits-enfants, (presque) spontanément ont fait un CR de leur séjour avec le trajet A et R lié au tourisme.
Gérard

Le compte rendu

Sorties route du 02 juillet

Samedi nous étions 13 au départ dont 4 sur la « familiale » d’une cinquante de kilomètres que Cécile a trouvée un peu longue après tant de pauses entre Lay-St-Rémy , Boucq, Sanzey, Avrainville ou Villey-St-Etionne.
Le temps était pourtant idéal…
2Ni

 

Sortie délocalisée du 25 juin

Pas plat le Saintois ! 🏔️🚴‍♂️🚵‍♀️
Madame la 1ère magistrate de Selaincourt avait mis hier les petits plats dans les grands pour accueillir notre belle délégation mixte de l’ALTC pour cette 2e sortie délocalisée de la saison. Elle nous a même délégué son Prince Consort pour nous escorter sur les routes gravillonnées du comté (sans carrosse mais avec son fidèle destrier d’outre atlantique ! ) Belle découverte pour le plupart d’entre nous de petites routes paisibles, bien vallonnées du Saintois et de la plaine vosgienne sous une bonne chaleur et très peu de vent. Après l’escapade en terre vosgienne, retour au point de départ après passage devant le château d’Haroué. Un seul regret : que nos hôtes nous obligent à nous désaltérer avec une fraiche boisson houblonnée alors que nous aurions souhaité poursuivre notre réhydratation avec l’eau tiède de nos bidons !😁😁
RDV est déjà pris pour la 3eme sortie délocalisée de septembre sur les terres de Bernard G. pour une sortie plein Est EG.

Sortie familiale du 11 juin

Une randonnée idéale par ce beau temps si un incident insignifiant, la chute au sol d’un bidon n’avait quelque peu contrarié le départ de la « Familiale ». Ses sept adeptes parvenant toutefois à se regrouper enfin, après moult appels téléphoniques à Ecrouves, devant son petit restaurant réputé dont l’ombre protégeait…Foug, Lay-St-Rémy,  Pagny, on refaisait cette fois le trajet à l’envers vers Rigny… JJ avoue une petite forme et Denyse le surveille, Daniel impatient nous laisse continuer une petite petite pause en haut de Blénod…
2ni

Brevet 200 km

Pour une fois peu de vent et une météo propice pour cette reprise des brevets-club de 200 kms.
Après un départ à 7h du club, route plein nord dans les vergers des pieds de Cotes de Meuse jusqu’à notre 1ére étape notable, la butte d’Hattonchâtel, franchie sans difficultés. Puis descente de nouveau dans les vergers et le vignoble meusien jusqu’à l’A4 que nous franchissons 2 fois par au-dessus et en-dessous avant de bifurquer à gauche plein Ouest pour la traversée des Côtes en direction de la vallée de la Meuse. A Dieue, route barrée et pont en réfection ne nous empêchent pas le franchissement pédestre, avant d’attaquer la remontée vers l’Argonne par Souilly et la Voie Sacrée.
A midi, arrivée à Seuil d’Argonne à quelques hectomètres de la Marne. et déjeuner au centre-bourg complétement désert mais avec point d’eau fraiche. Remise en route difficile après le repas par une longue succession pénible de côtes à l’ombre de moultes éoliennes. Enfin, après la côte de Rupt devant St-Mihiel, nous retrouvons nos Koeur et l’entrain dans la vallée de la Meuse pour rejoindre Foug ou nous attendais une boisson houblonnée bien fraiche et amplement méritée après 210 kms, pointés à TOUL. EG

Brevet 150 km

UN BEAU BREVET DES 150 KMS SUR 4 DEPARTEMENTS
Un beau temps radieux était enfin de la partie pour l’édition 2022 du brevet FFCT des 150 kms.
Après un départ assez frais à 8 heures, nos 10 routiers se sont rués vers la Meuse par VOID puis MAUVAGES, GONDRECOURT avant de pénétrer dans le Barrois puis le pays de Bure et enfin l’Ornois en Haute-Marne.
Arrivée ensuite à GRAND pour la pause déjeuner de midi à l’ombre du grand-amphithéâtre romain, où la seule âme qui vive du village à l’accueil, tamponna avec le sourire nos cartons de brevets.
Après un passage à COUSSEY devant le célèbre restaurant gastronomique La Ducasse puis le long de la charmante vallée du Vair, retour en Meurthe-et-Moselle musclé par la Cote d’ATTIGNEVILLE et GEMONVILLE jusqu’à SAULXURES-LES-VANNES et les BARISEY pour une arrivée venteuse avec quelques gouttes au club vers 16h15.
Félicitations particulières aux courageux et nouveaux récipiendaires du brevet de 150 kms Maria et Antoine. EG

 

Sorties route du 16 avril

Le soleil était au rendez-vous mais Momo est interpelé par les pulls qui nous font une belle panse. Le vent est aussi de la partie et dans la « Familiale » on regrettera l’assistance.
Les deux aînés couperont au court après la pause »banane  » de Ménil la Tour, Michel qui vient de loin y retourne dès Andilly laissant le couple poursuivre sur Lucey où il patientera sur le banc..Un lapin !
2ni

Brevet 100 km du 27 mars

BELLE RÉUSSITE DU 1er BREVET ALTC DE L’ANNÉE
Le CODEP 54 avait mis les petits plats dans les grands à Thiaucourt pour sa concentration de printemps.Une météo idéale digne de la Cote d’Azur et toujours un accueil de 1 ère classe en toute convivialité. Un grand plaisir aussi de retrouver les licenciés des autres clubs de la région après 2 année pénibles.
Comme toujours, l’ALTC s’est fait remarquée par une arrivée groupée et en nombre avec 3 nouveaux brevetés des 100 kms: Nadine, Alain et Antoine. Bravo à toutes et tous.
Un absent de marque : Cyril le Président du CODEP et licencié du club, contraint de garder la chambre à cause d’un certain virus…
Rendez-vous est pris maintenant pour le brevet suivant de 150 kms du 24 avril prochain en direction de l’Ornois meusien et avant celui de 200 kms en direction de l’Argonne le 8 mai.EG

Sortie Familiale du 26 mars

Deux groupes de cinq donc, la « Familiale » trés attentive à bien respecter les pauses a sympathisé sur le retour avec un Dommartinois qui testait son vélo couché et nous a permis d’en expérimenter le confort..
2ni

Sorties route du samedi 12 mars

29 participants ce samedi pour des sorties de 65 à 38 km.
Trois groupes (dont 1 féminin) ont fait le circuit de 65 km, un le circuit de 55 km, et un la sortie familiale.
Tous les participants ont trouvé un groupe correspondant à leurs niveaux.

Le groupe de la sortie familiale

Reprise de la saison route

Plus d’une trentaine de cyclo ont trouvé le chemin du local pour répondre à l’invitation lancée par Eric notre nouveau Président de Club.Tous empreints de l’émotion ressentie par la disparition de notre ami Francis, nous la lui marquons par une minute de silence. Bien emmitouflés pour défier la saison, nous aurons parcouru entre 38 et 70 kilomètres selon notre condition physique avant de nous retrouver de nouveau au « Local » pour inaugurer la nouvelle saison 2022 et récompenser Jean-Marie notre plus grand rouleur en 2022.
2ni