EFV du mercredi 16 novembre

Ce mercredi, c’est VTT à fond, à fond…Nos jeunes sont bien excités vers 14h00. Il est temps de décamper sur le terrain de manœuvre pour les défouler. Les plus petits iront donc vers le fort du Vieux Canton qui les intéresse toujours. Côtoyer l’histoire et profiter du terrain pour exprimer ses compétences est toujours intéressant. Parcours A/R pas très compliqué qui arrange tout le monde. A quoi servent les queues de cochon ? Mais qu’est-ce qu’une queue de cochon ? Demandez aux gamins ! A quoi servent les sacs de sables ? Étonnement que des soldats aient pu vivre en autarcie dans ces forts… Comment peut-on visiter l’intérieur ?
Les moyens tentent de se diriger vers les bords de Moselle après avoir fait quelques exercices pratiques le long du canal et, classiquement, à l’écluse de Dommartin pour aguerrir les plus timides à la descente maîtrisée. Un bris de dérailleur obligera à rentrer au local pour changer la monture, changement plus rapide qu’un échange de pneus chez Ferrari ! Et direction le single de la Moselle sous la conduite de Ludivine. Quelques passages sous la barrière du chemin des grottes et c’est la descente infernale près de la table de piquenique. Intrépides ces jeunes. Et dire qu’il y a 20 ans on n’osait pas franchir cet obstacle ! Le retour par le champ de bosses de Chaudeney se fera à grand train. Pour les grands, c’est direction Villey le Sec par des parcours innovants (dixit Jacques) et les franchissements, sauts et autres amuse-gueules de pilotage seront passés en revue au grand plaisir des plus téméraires. Il semblerait que Pierre et Ben se soient particulièrement explosés…Au retour, lavage des vélos et notre ami Denis qui se met au dépannage du dérailleur et réglage du jeu de la route arrière du vélo malade. A cette heure, il semblerait qu’il ait quitté le local !😁

A mercredi prochain et avec le sourire.
Gérard