Sorties route du 10 juillet

Ce samedi nous étions 17 au rdv au local dont deux convalescents bien retapés dans le lot des seignors.  Trois octogénaires et trois minettes ont constitué la « familiale » qui, à la suite d’une « échappée, a quelque peu cafouillé à l’approche de Liverdun. On s’est finalement rassemblés à nouveau sur la piste aux stops dont le feu est éternellement Rouge. Après Tremblecourt notre doyen un peu électrique nous a plantés là impatient de retrouver sa Douce.Le temps perdu ne se rattrape plus, les gouttes nous accueillant à Toul et nous gardons une larme pour ceux qui rentrent sur Pagney ou Domgermain.
2ni