EFV du 09 juin

Un temps superbe au départ, on s’attendait à plus de jeunes, tant pis pour ceux qui ont cru à une météo pessimiste. Je découvre un troisième groupe assez homogène est forcément plus rapide, heureusement il y a eu quelques pauses techniques et mon poids pour compenser dans les descentes… Route sur Villey-St-Etienne, puis Liverdun plage, la côte de la Flye, Aingeray, Fontenoy et un dérrapage heureusement sans gravité sur une route mouillée en Gondreville où un nuage avait dû passer, pour rentrer enfin par la piste le long de la Moselle.
2ni