EFV du mercredi 31 mars

Pour le groupe 1, direction les bords de Moselle sur le single qui longe la rivière entre Chaudeney et Pierre la Treiche puis une halte à la table près de grottes et initiation à la réparation d’une chambre à air et revue de détail des panneaux routiers sous la conduite d’Edith. Retour classique par le champ de bosses de Chaudeney et le club. Des gamins contents d’avoir roulé sur des chemins secs et variés
Pour le groupe 2, c’est un temps idéal à ne pas rater et les jeunes en profitent, pédalant le long du canal jusqu’à Ste Catherine, caracolant derrière le stade de foot d’Ecrouves pour y dénicher le sentier qui rejoint Pagney et où Jannick connait une aire de jeux propice à inventer des crevaisons, histoire de joindre l’utile à l’agréable.Pour ne pas abuser, on retrouvera bien une bosse pour s’amuser un temps du côté de Bruley avant de revenir par Pagney et remplir les bidons vides là où tous reposent. On retrouve notre sentier vers Ecrouves et sa Communauté Communale, un autre sentier contourne le Clos Barine, on traverse le lotissement de la Madeleine pour retrouver le chemin de Bonnadon.La piste cyclable aménagée nous épargne l’embouteillage à cette heure de pointe, 20 km au compteur, un après midi bien rempli…
Pour le groupe 3, parcours identique à celui du groupe 1 mais avec exercices de pilotage vers Chaudeney et crevaison à réparer puis encore du pilotage. Tout ce qu’il faut pour tenter de motiver nos jeunes dans la pratique du VTT de randonnée.
Dans le groupe 4, initiation à la lecture de carte et orientation à tour de rôle par les jeunes pour se diriger vers l’échangeur autoroute de la route de Blénod par des chemins inconnus de certains puis direction Bicqueley et Pierre la Treiche avec un passage sous la barrière du chemin des grottes et retour par le single le long de la Moselle. Une crevaison de Bernard a permis de juger de l’esprit de groupe, certains étant plus attirés par leur portable que par le savoir-faire en matière de réparation.
Pour cette dernière séance de VTT de la saison, une bien belle journée pour arpenter les chemins et singles par une météo estivale. On passe à la pratique route, maintenant, mais quand ?