Sortie VTT du 21 mars

Le temps est plutôt clément ce matin pour nos onze valeureux vététistes et impossible de se perdre, quatre d’entre nous ont un GPS « twonav » et deux ont un « garmin ». On suit le tracé prévu qui va vers Bulligny par le chemin qui serpente à mi-côte et bien connu de Jean-Marie et Yves, qui avaient, il y a trois ans, modifié le tracé du parcours de la « Viergeotte » à cause d’arbres obstruant ce passage et les obligeant à adapter ce parcours, en contournant ces obstacles. Malheur leur en a pris, car ils ont empiété sur une parcelle d’un proprio récalcitrant et obligeant le président du club à remédier à ce désagrément sous peine de plainte déposée. Après avoir longé la « côte Gérard » et le vignes des coteaux de Bulligny, nous nous dirigeons vers Barisey en suivant le ruisseau du « boucher » et devinez ce qu’il arriva, le Jean-Marie B en profite pour percer du pneu arrière, sous les quolibets de ses camarades (oui, l’ancêtre t’a vendu de la m… , les initiateurs de l’école cyclos sont là, profites-en, pour qu’ils te montrent comment réparer). Bref, au bout d’un quart d’heure, réparation faite, on continue vers Barisey, et la « chapelle de notre dame des gouttes », la plaisanterie ayant assez duré on bifurque à droite et on met tout à gauche pour escalader la côte qui mène à l’observatoire du Maurice. On a attendu que le maitre du lieu, nous fasse voir Mars, avec son télescope, mais n’étant pas persévérants, on lève le camp par la descente vertigineuse qui nous mène directement devant le domicile de Michel le toubib, avant de poursuivre par le chemin  » des plantes Gérard » (j’invente pas) et d’attaquer la montée du « bois de la dame » pour rejoindre la baraque de chasse au dessus de Bulligny, petite galère (on avait six GPS) pour retrouver le chemin qui contourne le « mont gaillaud », et c’est à ce moment que Seb se prend un morceau de bois dans les rayons de sa roue arrière. Résultat, une dizaine de rayons cassés. Par chance, nous étions à 1 km de Blénod qu’il a pu rejoindre, tranquille, par la route. Pour notre part on atteindra l’arrivée par les chemins et singles au bout de 32 km et 689 m de dénivelé.
Amicalement
Jacques